ARTE Reportage

Élections en Indonésie / Musiciens syriens en exil

Actu & société -
53 min - 13357 vues
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • samedi 15 avril à 18h50
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 15 avril au 22 avril 2017
    • Disponible dans le monde entier
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

INDONÉSIE : UN SCRUTIN SOUS TENSION RELIGIEUSE La montée en puissance de l'islam radical sème le doute dans le plus grand pays musulman du monde, qui va vivre une élection-test pour la tolérance religieuse. ALLEMAGNE : MUSICIENS SYRIENS EN EXIL Depuis 2015, des dizaines de musiciens syriens ont constitué un orchestre, le Syrian Expat Philharmonic Orchestra.

INDONÉSIE : UN SCRUTIN SOUS TENSION RELIGIEUSE

En Indonésie, l’islam se distingue par une longue tradition de tolérance. Jakarta, la capitale du premier pays musulman du monde, compte près de quatre-vingt dix pour cent de pratiquants. Mais la montée en puissance des partisans d’un islam radical sème le doute et fait planer la menace sur l’avenir du pays. Le deuxième tour de l’élection du prochain gouverneur de la capitale est un scrutin fondamental, car il fait office de tremplin pour la présidentielle prévue en 2019. Cette élection révèlera l’ampleur de l’intolérance religieuse qui s’est accrue ces dernières années, la radicalisation préoccupante de la jeunesse, et l’influence des islamistes sur la société. Ahok, gouverneur sortant, chrétien issu de la minorité chinoise et candidat à sa propre succession, affrontera Anies Baswedan, ancien Ministre de l’Education, partisan d’un islam rigoriste.

ALLEMAGNE : MUSICIENS SYRIENS EN EXIL

Depuis 2015, des dizaines de musiciens syriens ont constitué un orchestre , le Syrian Expat Philharmonic Orchestra, pour porter la voix de leur pays au-delà des images de guerre et de mort, à travers l'Europe. Karam, Hivron et Modar vivent respectivement en France, en Allemagne et en Hollande. Musiciens professionnels en Syrie, à Damas ou Alep, ils ont été contraints de fuir la guerre pour continuer à vivre de leur passion. Dispersés dans toute l'Europe, leur vie quotidienne est semée d'embûches administratives et personnelles. Pourtant, grâce au SEPO, ils ont pu se retrouver  mais aussi faire acte de résistance et de résilience par la musique. Une équipe d’ARTE Reportage a partagé leur quotidien et la représentation exceptionnelle donnée à Bruxelles, dans le cadre du projet "Salam Syria" devant une salle comble et enthousiaste.

 

 

Générique
  • Pays :France
  • Année :2017
  • Origine :ARTE
Commentaires (0)