Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Metropolis

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

> Cette semaine > Serious Games

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

Metropolis

29/10/09

Serious Games

Apprendre en jouant ?


S’il est un secteur qui ne connaît pas la crise et qui affiche une croissance insolente depuis plusieurs années, c’est bien celui des jeux vidéo.

Previous imageNext image
Les jeux pour téléphones portables et en ligne en particulier ne cessent de progresser. Année après année, l'industrie des jeux vidéo bat ses propres records de chiffre d'affaires – et ce partout dans le monde. Rien qu'aux États-Unis, le chiffre d'affaires est estimé à 22 milliards de dollars pour 2008 – soit une progression de près de 23 % en un an. De quoi inciter Metropolis à jeter un coup d’œil du côté des nouvelles tendances.
À la mode en ce moment, les jeux qui permettent de s'amuser tout en étant sensibilisés à des problèmes universels – environnement, économie et même politique. Ce nouveau concept de l'industrie du jeu s'appelle « Serious games ». Cette appellation cache en réalité un vrai fourre-tout : les « jeux sérieux » englobent des thèmes aussi variés que la publicité, l’entraînement cérébral, les messages politiques et la connaissance.

L'un des créateurs de « sérious games » les plus doués de sa génération est l'Italien Paolo Pedercini. Les jeux produits par Molleindustria, un collectif de concepteurs, sont éducatifs : en s’attaquant sur un mode satirique aux conflits religieux ou à l'industrie pétrolière, l'artiste de 28 ans permet aux joueurs de s’amuser et tout en diffusant des messages subtils pendant le jeu. Pedercini : « Notre objectif est de lancer un débat sérieux sur les implications politiques des jeux vidéos. Nous programmons des jeux flash expérimentaux pour diffuser un message politique et remettre en question les jeux vidéo de masse comme formes d'expression culturelle. »

Le plus gros succès de Molleindustria est McDonald’s Video Game, un jeu de stratégie satirique téléchargé des millions de fois – il va sans dire qu’il n’a ni le soutien ni l'autorisation de McDonald's. Dans ce jeu, le joueur doit bâtir un empire du fast-food. De la mise en culture des pâturages à la vente au comptoir, aucune étape de la chaîne commerciale n’est oubliée. Pour gagner, il faut jouer vite et être déloyal – on comprend vite ce que management sans éthique veut dire.
Les développeurs de Molleindustria ne se voient pas comme des agents de la contre-culture en guerre contre les jeux de masse. « Notre travail n'a rien à voir avec l’underground. Nous voulons nous développer tout en proposant un point de vue différent. Les Simpson par exemple ne s’inscrivent pas dans la contre-culture. Dans nos jeux aussi, on trouve quelques thèmes et contenus dont on pourrait dire qu'ils sont à contre-courant, mais ils n'en sont pas moins tendances. De très bons produits tendances. »

Sujet de Rick Minnich

Edité le : 28-10-09
Dernière mise à jour le : 29-10-09