Accueil > Programmes à la semaine
TV Guide

22:35
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Noureev

From Russia with love

lundi, 17 mars 2008 à 22:35

Rediffusions :
19.03.2008 à 03:00
06.04.2008 à 09:45
24.07.2011 à 09:35
27.07.2011 à 03:10
Noureev
(Royaume Uni , Russie, 2007, 89mn)
ZDF
Réalisateur: John Bridcut

16 / 9

Passé à l'Ouest en 1961, Noureev accédera à une renommée mondiale, mais restera toujours nostalgique du ballet du Kirov. Riche d'archives inédites, notamment sur la période russe, ce film revient sur la carrière mouvementée du danseur.

Le 16 juin 1961 est un jour à marquer d'une pierre blanche dans la vie de Rudolf Noureev : lors d'une tournée du ballet du Kirov, le danseur étoile décide de rester à Paris. L'Union soviétique perd non seulement l'un de ses meilleurs danseurs mais essuie aussi un camouflet en pleine guerre froide, peu de temps après le triomphe du vol spatial de Youri Gagarine. Les services secrets russes tentent en vain de le faire monter dans un avion à l'aéroport du Bourget. Le danseur fait, sous leurs yeux, les pas décisifs vers la liberté...

De l'autre côté
Même si, par la suite, le KGB déploie des trésors d'ingéniosité pour saboter les spectacles de Noureev, plus rien ne s'oppose à la carrière internationale du danseur. Il redonne ses lettres de noblesse au répertoire classique et forme avec la ballerine anglaise Margot Fonteyn un duo mythique. Star du ballet du Kirov, Noureev était déjà célèbre en URSS pour son charisme mais aussi pour son esprit rebelle. En faisant carrière à l'Ouest, cet enfant de Bachkirie voit se réaliser ses rêves les plus fous : un conte de fées que la presse et les biographes occidentaux propagent volontiers. Mais, toute sa vie, le danseur regrettera le ballet du Kirov. Ce film comporte de nombreux extraits inédits des débuts de la carrière de Noureev en Russie. Il le montre, jeune garçon, pratiquant les danses populaires, puis se découvrant une passion pour la danse, et remportant un prix, en 1958, à Moscou, avec le ballet Le corsaire. Puisant dans la documentation rassemblée par Julie Kavanagh dans sa récente biographie, il montre des extraits de ses premiers ballets au Théâtre Kirov, dont Le lac des cygnes, La belle au bois dormant et Le corsaire. Un ami proche de Noureev, élève danseur en RDA, avait filmé ses chorégraphies pour que ce dernier puisse améliorer sa technique : des images d'amateur restées inédites jusqu'ici.