Taille du texte: + -
Accueil > Monde > La course aux matières premières > Matières premières > Le zinc

La course aux matières premières

Avec les besoins de la Chine, du Brésil et de l'Inde, ajoutés à ceux des anciens pays industrialisés, la demande mondiale en matières premières a explosé.

La course aux matières premières

27/01/09

Les matières premières les plus importantes : Le zinc

Métal friable de couleur bleu-gris, le zinc est utilisé depuis longtemps sous forme d’alliage.

Il n’a été découvert en tant que métal isolé qu’au XIVe en Inde. De nos jours, près de la moitié de la production de zinc est utilisée pour protéger l’acier de la corrosion (par galvanisation) ; une autre partie importante de la production sert à fabriquer des piles électriques et des plaques de zinc. Le reste est employé comme métal d’alliage, principalement avec le cuivre (laiton).

Le zinc est un élément relativement fréquent dans la nature, mais jamais sous forme native. Les minerais de zinc, généralement des sulfures (blende), sont exploités en Chine, au Kazakhstan, au Pérou, en Australie, en Amérique du Nord, au Mexique et en Afrique du Sud. En Europe, il n’existe plus que quelques mines en Irlande, Pologne, Finlande, Bulgarie et Suède. Les gisements allemands de Rhénanie (Brilon, Stolberg et Eschweiler), du Harz (Rammelsberg) et du Sauerland (Ramsbeck) ne sont plus exploités.

Production annuelle : env. 10 250 000 t
Un minerai inhabituel, non sulfureux, est exploité dans la Skorpion Mine, située dans la zone diamantaire de Namibie, interdite d’accès. Ce gisement issu d’un processus d’enrichissement « supergène » se trouve dans des schistes verts.

Edité le : 27-01-09
Dernière mise à jour le : 27-01-09