Taille du texte: + -
Accueil > Monde > 28 minutes

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

> Ce soir > Les attentats en Corse / La démocratisation du porno

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

Du lundi au vendredi à 20h05

L'émission du 18 octobre 2012 - 18/10/12

Les attentats en Corse / La démocratisation du porno - 28 minutes

Avec Pascal Garbarini, Maïa Mazaurette, Franck Spengler et Catherine Robbe-Grillet


Vous pouvez (re)voir l'émission pendant 7 jours sur ARTE +7 après la diffusion à l'antenne.


A la Une :

 

  • Corse : un énième retour de l’État

Mardi matin a été assassiné, à Ajaccio, Maître Antoine Sollacaro, l’un des plus grands avocats corses, notamment du Front de Libération nationale corse et du « berger de Cargèse » Yvan Colonna. Ce grand pénaliste proche des milieux nationalistes, habitué des coups d’éclat et des incidents d’audience dans les prétoires, devient la 15ème victime des homicides qui se succèdent sur l’île depuis le début de l’année. Un fléau contre lequel le gouvernement de Jean-Marc Ayrault est déterminé à agir par la mise en place d’une directive de politique pénale spécifique à la Corse. Une réponse non seulement sécuritaire, mais aussi politique et économique, qui tend à stopper la spirale criminelle qui s’est encore accélérée sur « l’île de la cruauté ».

Elisabeth Quin reçoit ce soir Maître Pascal Garbarini, avocat du militant indépendantiste corse Yvan Colonna, qui s’exprime pour la première fois dans les médias depuis la mort de son confrère.

 

Le Grand Angle de 28’ :

 

  • « 50 nuances de Grey » : le SM va-t-il devenir une pratique attachante ?

Sorti hier en France, « Cinquante Nuances de Grey » (« Fifty Shades of Grey »), le « porno de la ménagère », qui s’est écoulé à 40 millions d’exemplaires dans le monde, s’arrache déjà dans les librairies de l’Hexagone. Incroyable succès littéraire, devenu phénomène de société, ce premier tome de la trilogie érotique de E.L.James qui a tout d’abord émoustillé les lectrices américaines, avant d’arriver cet été en Europe, raconte l’histoire d’une jeune étudiante en littérature anglaise sous le charme d’un mystérieux milliardaire aux pratiques sexuelles sadiques très éloignées des désirs romantiques de la jeune ingénue. Fessées,  coups de fouet, menottes, etc. la panoplie folklorique des amours sado-masochistes exploitée dans le roman séduit un lectorat essentiellement féminin de 28 à 45 ans, fasciné par ce conte de fées pour une belle au bois dormant au pays de la cravache et de la domination.

Elisabeth Quin, avec à ses côtés Renaud Dély et Nadia Daam, accueille pour en débattre Maïa Mazaurette, auteure et blogueuse spécialiste des questions de sexualité, de la répartition des rôles hommes-femmes, et de la place du corps dans la société, Franck Spengler, fondateur des Editions Blanches spécialisée dans la littérature érotique et Catherine Robbe-Grillet, écrivain considérée comme l’une des plus célèbres maîtresses SM.

 

Notre « homme du monde », Juan Gomez, nous emmène au Japon à la découverte d’un nouveau concept : le bar à masturbation féminine.

 

Bruno Gaudenzi revient dans son « Journal du Temps » sur « le SM au féminin ? Une histoire d’O », alors que « Désintox » se penche ce soir sur « Brice Hortefeux et les effectifs policiers».


Edité le : Tue Jan 05 00:00:00 CET 2010
Dernière mise à jour le : Thu Oct 18 15:35:15 CEST 2012