Taille du texte: + -
Accueil > Monde > 28 minutes

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

> Ce soir > Le luxe et la crise / Le chômage des jeunes

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

Du lundi au vendredi à 20h05

L'émission du 27 septembre 2012 - 27/09/12

Le luxe et la crise / Le chômage des jeunes - 28 minutes

Avec Farida Khelfa, Jean-Baptiste Prévost, Éric Heyer et Jean-Marc Daniel


Vous pouvez (re)voir l'émission pendant 7 jours sur ARTE +7 après la diffusion à l'antenne.


A la Une ce soir :


  • Le luxe : une solution à la crise ?

Cette semaine se tient la semaine de la mode à Paris, lors de laquelle créateurs et maisons de couture les plus prestigieuses présentent leurs nouvelles collections Printemps-Eté 2013. Un véritable enjeu culturel, artistique et économique qui intervient quelques jours après la Biennale des Antiquaires ayant investit la nef du Grand Palais la semaine dernière. Dans un contexte de crise, ces vitrines exceptionnelles aux enjeux colossaux pour le secteur du luxe semblent épargnées. En effet, pour la troisième année consécutive, les grands noms du secteur ont maintenu une croissance à deux chiffres en dépit de la récession en Europe et du ralentissement de l’économie chinoise.

Elisabeth Quin reçoit pour en parler Farida Khelfa, ancien mannequin et aujourd’hui égérie de la maison Schiaparelli.

 

Le Grand Angle de 28’ :

 

  • Chômage : qui sont les vrais paresseux ?

Hier soir, la France a officiellement franchi le cap des trois millions de chômeurs en métropole. Un seuil record qui n’avait pas été atteint depuis la récession de 1993. La publication des données des inscrits à Pôle emploi à la fin août confirme la conjoncture catastrophique dans laquelle se trouve l’Hexagone. Démographie défavorable, coût du travail élevé, défaillance du système éducatif, inadéquation entre l’offre et la demande, etc. Les facteurs pesant sur le dynamisme de la création d’emplois sont nombreux et les premiers à en souffrir semblent être les jeunes avec un taux de 23,4%, plus du double de la moyenne des actifs. Les propositions de l’action gouvernementale (les emplois d’avenir et le contrat de génération) pour endiguer la précarité des jeunes actifs ne semblent pas faire l’unanimité. Le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) a notamment formulé dix-huit recommandations qui englobent les problématiques fondamentales.

Elisabeth Quin accueille pour en débattre Jean-Baptiste Prévost, ancien président de l’Union Nationale des Etudiants de France (UNEF), Éric Heyer, économiste spécialiste du marché du travail et directeur adjoint au département Analyse et Prévision de l'Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE) mais aussi Jean-Marc Daniel, économiste et professeur associé à l’ESCP Europe.

Renaud Dély s’intéresse ce soir à Ophélie Latil, membre du mouvement Génération Précaire, tandis que Juan Gomez nous emmène en Espagne sur la piste des nouveaux « Tanguy ».

 

Nadia Daam, quant à elle, rythmera le débat en décryptant les réactions des internautes face à cette hausse historique du chômage chez les 16-25 ans.

« Le Journal du Temps » de Bruno Gaudenzi revient sur « le chômage et le plan emploi jeunes de Raymond Barre », alors que « Désintox » se penche sur « François Fillon et le temps de travail en France ».


 

Edité le : 05-01-10
Dernière mise à jour le : 27-09-12