Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Metropolis

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

> L'émission > Le caricaturiste Ali Ferzat

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

Metropolis

26/04/12

Le caricaturiste syrien Ali Ferzat

Samedi 21 avril 2012 à 14h40 (Rediff. 23.04. à 02h10)


Avec à son actif quelque 15 000 caricatures publiées à ce jour, Ali Ferzat est une icône du mouvement arabe pour la liberté

Previous imageNext image
Les dictateurs n’apprécient guère ni la satire ni les caricatures : Ali Ferzat, le plus célèbre caricaturiste du monde arabe né en 1951 à Hama en Syrie, l’a appris à ses dépens. Déjà menacé de mort par Saddam Hussein, il est aujourd’hui poursuivi par le dictateur syrien Bachar el-Assad.

Le 25 août 2011, Ali Ferzat a été enlevé à Damas par des « chabiha », des miliciens pro-Assad qui le rouent de coups et lui brisent les mains en guise d’avertissement. Des passants le trouvent en piteux état dans un fossé, la photo révoltante du caricaturiste amoché a fait le tour du monde, aussitôt suivie d’une formidable campagne de soutien de ses collègues caricaturistes du monde entier : « Nous sommes tous Ali Ferzat ».

En 2000, espérant une plus grande liberté de la presse au moment de l’accession au pouvoir de Bachar el-Assad, Ali Ferzat avait lancé une revue satirique appelée Al-Doumari (L’Allumeur de réverbères), où il dénonçait la corruption et la censure. Mais Assad, plutôt fan au départ, fait fermer le journal dès 2003. Ali Ferzat se rabat alors sur Internet et met ses dessins en ligne. Encore aujourd’hui, il ne relâche pas la pression. Se rétablissant progressivement de ses blessures, il s’est remis à dessiner et à taper là où ça fait mal.

Liens :

http://monde-arabe.arte.tv

www.ali-ferzat.com
www.facebook.com/aliferzat
Par Susan Loehr

Edité le : Mon Apr 16 09:00:00 CEST 2012
Dernière mise à jour le : Thu Apr 26 15:17:35 CEST 2012