Taille du texte: + -
Accueil > Europe > Karambolage

Un magazine de Claire Doutriaux

Tous les dimanches à 20h00 Karambolage se penche sur les particularités de la culture quotidienne française et allemande.

> Émission du 1er avril 2012 > l'objet : le détecteur à oeufs de Pâques

Un magazine de Claire Doutriaux

Tous les dimanches à 20h00 Karambolage se penche sur les particularités de la culture quotidienne française et allemande.

Un magazine de Claire Doutriaux

Karambolage 264 - 01/04/12

l'objet : le détecteur à oeufs de Pâques

La semaine prochaine, c’est Pâques. Il est donc urgent de vous présenter une invention française absolument géniale, vous allez voir !

Previous imageNext image

Voilà, imaginons que ce soit Pâques aujourd’hui. Notre ami français s’apprête à cacher soigneusement dans le jardin les œufs en chocolat, les poules, les cloches. Vous savez tous entre temps qu’en France, ce sont les cloches qui rapportent de Rome les oeufs de Pâques, tandis qu’en Allemagne, pour des raisons incompréhensibles sur lesquelles Karambolage reviendra la semaine prochaine, ce sont les lapins qui pondent les œufs. Bref, notre ami cache tout ce qui va faire la joie de ses enfants sous peu.

Encore un œuf ou deux ici ou là, une petite poule. Voilà, c’est fait ! Vous le voyez tenter de mémoriser le mieux possible où il a dissimulé le moindre petit œuf.

Bon, maintenant, il ne lui reste plus qu’à appeler ses enfants : "allez les enfants, à vous de jouer !" Les voici qui accourent dans le jardin ! Oh, le bel œuf rose et le bleu ! Regardez notre ami savourer en bon père de famille la joie de ses enfants. Vous connaissez tous ce moment de bonheur familial. Et Hop, bravo ! Le panier se remplit bien. Mais ils sont futés ces petits : là, là, regardez !

Et voilà, c’est fini, les enfants ont tout ramassé. Enfin, presque tout car il semble à notre ami qu’il manque un bon nombre de pièces. C’est tous les ans pareil. On perd plein de délicieux chocolats ! Quel gâchis !

Eh bien, c’en est fini du gâchis car voici un appareil révolutionnaire : le détecteur à œuf de Pâques ! Regardez : notre ami allume cet extraordinaire appareil dont l’aiguille, au contact du chocolat va s’agiter, tandis que cette diode va clignoter et qu’un signal sonore va retentir, comme ça !

Suivons notre ami dans le jardin ! Ah, ah le bipper le guide vers cet arbre. Attention ! Oh, un petit œuf bleu ! Par ici, par ici, ça chauffe ! Encore un œuf ! Super ! Oh la la, l’appareil s’affole ! Ah ah… Et là, regardez : bien caché, hein ? Oh il se passe quelque chose : ici ! Beurk, on dirait qu’il s’agit de vestiges, visiblement ces œufs sont dans le jardin depuis l’année dernière… Néanmoins, le détecteur a réagi !

Eh bien, cet appareil génial a été inventé par un confiseur de Châteauroux, Thierry Demay, lauréat du concours du meilleur chocolatier en 2010. Thierry Demay était écoeuré de voir une partie de son travail pourrir dans les jardins. Et c’est en voyant les chasseurs de pièces sur les plages qu’il a eu l’idée de fabriquer cet appareil. Effectivement, le chocolat contient un fort taux de fer et de manganèse, comme le savent tous les chimistes. Notre détecteur comporte donc un fort aimant ainsi qu’un sélecteur qui ne réagit qu’en présence et de fer et de manganèse. Voici donc une preuve de l’esprit d’inventivité des Français qui, pour une fois, peuvent en remontrer à nos amis allemands.

Vous trouverez sur ici toutes les indications pour se procurer à temps pour Pâques ce petit appareil au prix très modique de surcroît.


Texte : Corinne Delvaux
Image : cd, Claude Delafosse
Avec : Jacques Falgous


Edité le : 30-03-12
Dernière mise à jour le : 11-04-12


+ de Europe