Taille du texte: + -
Accueil > Monde > 28 minutes

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

> Ce soir > L’Europe à tout prix ? / Sécurité : Valls roule-t-il à droite ?

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

Du lundi au vendredi à 20h05

L'émission du 24 septembre 2012 - 24/09/12

L’Europe à tout prix ? / Sécurité : Valls roule-t-il à droite ? - 28 minutes

Avec Alain Minc, Alain Bauer, Mohamed Mechmache et Michel Wieviorka


Vous pouvez (re)voir l'émission pendant 7 jours sur ARTE +7 après la diffusion à l'antenne.



A la Une :

 

  • Alain Minc : l’Europe à tout prix ?

Début octobre, le gouvernement français doit soumettre à l’Assemblée le texte autorisant la ratification du Pacte Budgétaire Européen. Treize états de l’Union Européenne, dont neuf membres de la zone euro, ont déjà ratifié ce traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) au sein de l’Union Économique et Monétaire. Le texte du traité arrêté le 30 janvier 2012 à Bruxelles et signé le 2 mars par les chefs d’Etat et de gouvernement, devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2013, si au moins douze membres de la zone euro le ratifient. Une ratification très controversée dans l’hexagone et contre laquelle s’est notamment prononcé, ce week-end, le député européen Daniel Cohn-Bendit, qui suspend sa participation à Europe Ecologie-Les Verts.

Elisabeth Quin reçoit ce soir pour en parler l’essayiste Alain Minc, auteur de « L’âme des nations » publié le 19 septembre dernier chez Grasset, où il dissèque l’histoire de chaque grands pays pour mieux décrypter la peur de la mondialisation sur laquelle repose, selon lui, la génétique de l’Europe.

 

Le grand angle de 28' : 

 

  • Sécurité : Valls roule-t-il à droite ?

Vendredi dernier, un nouveau sondage confirmait la popularité du ministre de l’Intérieur Manuel Valls. 56% de la population, soit plus d’un français sur deux, approuvent en effet son action au sein du gouvernement Ayrault. Zones de sécurité prioritaires, contrôles d’identité, statistiques de la délinquance, pré-plainte en ligne, projet de loi antiterroriste et réforme du renseignement, mutualisation entre police et gendarmerie… Après cinq mois place Beauvau, la popularité de son discours mêlant « humanisme et fermeté », comme il le qualifie lui-même, semble légitimer son ambition de mener une politique sécuritaire de gauche.

Elisabeth Quin accueille pour en débattre Alain Bauer, professeur de criminologie au conservatoire national des arts et métiers, ex-conseiller sécurité de Nicolas Sarkozy mais aussi complice de toujours de l’actuel ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. A ses côtés, Mohamed Mechmache, éducateur spécialisé, président de AC-Lefeu et le sociologue, Michel Wieviorka.

 

Renaud Dély s’intéresse ce soir au nouveau préfet de police des Bouches-du-Rhône : « Jean-Paul Bonnetain : le nouveau shérif du sud », tandis que Juan Gomez nous emmène en Géorgie à la rencontre d’Eka Zgouladze, « une femme de poigne pour l’intérieur ».

 

Nadia Daam, quant à elle, rythmera le débat par un tour d’horizon du « Valls-bashing » qui sévit sur le net.

 

Bruno Gaudenzi revient dans son « Journal du Temps » sur « la sécurité décomplexée de Vidocq », alors que « Désintox » se penche ce soir sur « Christian Jacob et la fraude à l'assurance maladie ».


Edité le : 05-01-10
Dernière mise à jour le : 24-09-12