Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Metropolis

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

> > Jean-Jacques Deluz

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

Metropolis

01.01.05 - 23.50 : metropolis - 21/12/04

Jean-Jacques Deluz

Tous les reportages de l'émission

Jean-Jacques Deluz est d’origine Suisse, dès la fin des années cinquante, son diplôme d’architecte en poche, il travaille à Alger. Il collaborera à différents cabinets d’architectes dont celui du sulfureux Fernand Pouillon. Aujourd’hui, il y vit et y travaille toujours. Il est le maître d’œuvre de la ville nouvelle de « Maelma » qu’il nous présente à la fin d’un parcours, haut en couleurs, dans Alger « sa » ville.
Avec lui nous parcourons les larges avenues de la ville Européenne « Alger la Blanche », les ruelles de la Casbah, Bab El Oued, les Cités de Pouillon et d’autres quartiers de cette magnifique Cité, ottomane, barbaresque, française et algérienne.
Avec beaucoup de sagesse et d’humour, Jean-Jacques Deluz, professeur à l’Ecole nationale d’Architecture d’Alger, et auteur de plusieurs ouvrages sur Alger, tire les leçons du tremblement de terre de mai 2003, et lève un coin de voile sur cette ville, objet de tant de passions…

..........................................
Livres
Alger, chronique urbaine
de Jean-Jacques Deluz
éditions Bouchène
>> En savoir plus
Cet ouvrage a été rédigé entre février 1999 et avril 2000. Je l'ai écrit dans l'ordre même des chapitres en suivant le chemin sinueux de mes souvenirs tels qu'ils s'inscrivent dans la géographie de la ville. Il commence en découvrant la Casbah, il finit dans la Casbah, cœur (au sens physiologique du terme) d'El Djezaïr, d'Alger. Les grilles de lecture s'inscrivent dans plusieurs plans : ma vie à Alger, ma vie d'architecte et les réflexions qui l'ont accompagnée, sur le plan de ma pratique professionnelle, sur le plan des théories de l'architecture et de son enseignement, et Alger, la ville comme je l'ai vue, ce qu'elle est, ce que les architectes et les urbanistes ont voulu en faire ; en accompagnement, les rumeurs parfois étouffées de l'histoire. Alger est ma ville d'adoption. C'est celle que j'aime et que je connais plus que toutes les autres. Elle a été ma vie, avec les amertumes et les bonheurs qui en font le sel.


Les voies de l'imagination
de Jean-Jacques Deluz
éditions Bouchène
>> En savoir plus
C’est sous forme de maximes, sentences et courtes argumentations que Jean-Jacques Deluz, architecte, expose ici sa vision du métier d’architecte et de créateur, mettant en lumière la liberté de son propre parcours, qui suit sa sensibilité et ses convictions.
Au fil des pages, Jean-Jacques Deluz analyse les tendances actuelles : la théorisation progressive de l’Art, le vidant de son sens et masquant l’appauvrissement de la création et une coupure certaine avec le public.

..........................................
Metropolis
Samedi 1er janvier 2005 à 23h50
Rediffusion le 02 janvier à 17h45
Rédaction: ARTE France, Online Productions
..........................................

Edité le : Tue Dec 21 15:15:11 CET 2004
Dernière mise à jour le : Tue Dec 21 15:15:11 CET 2004