Accueil > Monde > Les Moissons du futur

Les moissons du futur

Après "Le Monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin enquête sur les méthodes de l'agroécologie aux quatre coins du globe. Un film plein d'espoir sur les solutions possibles à la crise alimentaire.

> Ghana

Les moissons du futur

Après "Le Monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin enquête sur les méthodes de l'agroécologie aux quatre coins du globe. Un film (...)

Du 1er au 3 février 2012, j’étais à Accra (Ghana) pour couvrir un événement exceptionnel : la rencontre entre
des représentants de l'Association pour une Révolution verte en Afrique (Agra), financée par la Fondation
Bill & Melinda Gates, et une cinquantaine de paysan(e)s du monde entier, tous défenseurs d'une agriculture
familiale et agro-écologique.

Visant à orienter "la recherche agricole pour le développement de l’Afrique de l’Ouest", l’improbable dialogue
était organisé par Michel Pimbert, un agronome qui travaille pour l’International Institute for Environment and Development (IIED), basé à Londres.

Présidée par Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l’alimentation et
Farah Karimi, directrice exécutive d’Oxfam, la réunion fut quelque peu mouvementée…

Marie-Monique Robin


Les enjeux

Namanga Ngongi - Président AGRA

L'Agra, cheval de Troie de l'agrobusiness en Afrique ?

jeudi, 08 novembre à 14h10

Qu'est-ce qu'Agra et que promeut cette association aujourd'hui ?

Dès septembre 2006, les fondations Rockefeller et Bill & Melinda Gates répondent à l’appel lancé par Kofi Annan, en levant 150 millions de dollars pour la création de l'Association pour une révolution verte en Afrique (Agra).

Infographie