Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Tracks

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

> > Eat Your Heart Out

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

Tracks

Tartes à l’hémoglobine - 23/01/13

Eat Your Heart Out

Mieux vaut ne pas apporter les succulentes pâtisseries d’Eat Your Heart Out à votre grand-mère. A moins qu’elle ne soit adepte de films d’horreur ou de rapports d’autopsie !

Previous imageNext image
Chez Eat Your Heart Out à Londres, on adore l’hémoglobine. Mais pas de souci, les sanguinolentes gâteries qu’on y propose fondent sous la langue et baignent dans la confiture de fraise ! Pour déguster ces créations londoniennes qui paraissent tout droit sorties des cauchemars d’un croque-mort, il faut une bonne dose de sang-froid et aussi être majeur !
 
Carla Valentine alias « The Teasemaid », à l’origine du projet Eat Your Heart Out
Tous les gâteaux qu’on vend ici doivent reproduire fidèlement leur modèle anatomique. Car le but n’est pas seulement de choquer mais aussi d’informer. Les idées de gâteaux viennent des pâtissiers qui participent au projet. Par exemple, on ne peut se contenter de montrer un anus, il faut qu’il ait une maladie. Et nous avons longuement discuté pour savoir sur quelles pâtisseries il manquait du pus ou des verrues. Je pense qu’on a ici un bel éventail pathologique.
 
A l’occasion du Eat Your Heart Out Event, on peut par exemple déguster des cookies en forme d’ongles de pieds vernis, des cupcakes à l’herpès ou des biscuits imitant les poumons d’un fumeur. Et c’est délicieux ! Ce tea time version trash est né de l'imagination d'Emma Thomas, alias Miss Cakehead. Depuis deux ans, elle organise à Londres des tearooms pop-up et des happenings pour gâteaux-concepts du type « Cakey Perry », « Cake Britain » ou « Edible Autopsy ». Pour elle, le gâteau est un véritable objet d’art.

>> Bonus: Eat Your Heart Out


 
Emma Thomas alias Miss Cakehead
Personnellement, je ne fais pas de gâteaux. Mais mon travail consiste à connaître les bonnes personnes. Pour moi, la pâtisserie est sont un support fascinant. On peut faire ce qu’on veut et dire après : « après tout, c’est juste un gâteau ! » Beaucoup de choses qu’on voit ici sont impensables sous une autre forme. Alors qu’avec des pâtisseries, on peut tout faire. »
 
Et les organisateurs ne se gênent pas ! Grâce aux excellents contacts d'Emma Thomas sur la scène pâtissière underground, on se régale ici de choses totalement incongrues : des verrues de toutes formes recouvertes de glaçage, des viscères à sucer et autres plaies béantes aux baies. Et le public adore ! TRACKS a testé le cake à la sauce trash au musée londonien d’anatomie pathologique. Et on vous le recommande !

>> (Re)voir le reportage du 19 janvier 2013



Tracklist 

Maximilan - The Snake (Outta Sight)                                                                 
Trails and Ways - Mtn Tune                
The Sea and Cake – Harps (Thrill Jockey)
Light Asylum - End of Days (Mexican Summer)
Glen Porter - The Devil is the Dancer (Ooh! That's Heavy)                                                                 
John Maus - ... And the Rain (Upset the Rhytm)                                                                 
Little Dragon - Shuffle A Dream (Peacefrog)                                                                                                      
Cults - Bumper (Columbia)   

Tracks
vendredi, 25 janvier 2013 à 03:45
Pas de rediffusion
(Allemagne, 2013, 52mn)
BR

Edité le : 18-12-12
Dernière mise à jour le : 23-01-13