Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Tracks

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

> > Kathleen Cleaver

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

Tracks

Black Panthers - 23/10/12

"All power to the people!"

Un reportage de Gianni Collot

Previous imageNext image

Depuis 45 ans, Kathleen Cleaver est l'étendard féminin du parti des Black Panthers, le plus célèbre des groupes révolutionnaires afro-américains. Un engagement pour le Black Power qu'elle a suivi aux premières loges, dès 67, en tant que porte-parole du mouvement des Panthères Noires.

“Nous avons créé ce que nous appelons le Ministère de l'information qui traite de tous les aspects de la communication, comme la publication de journaux, magazines, tracts, les contacts avec la presse, distribution de livres, gestion des plannings, construction de bibliothèques, d'imprimeries, vérification de l'impression des publications, ce genre de choses.” Kathleen Cleaver

Si les Black Panthers ont laissé une telle trace dans l'histoire, c'est qu'elles étaient expertes en marketing révolutionnaire.




Les affiches peintes par leur "Ministre de la Culture", Emory Douglas, touchaient un public pauvre et souvent illettré. Un message-uppercut placardé sur les murs des ghettos et dans les journaux acquis à la cause…

“Notre parti s'est développé en travaillant pour notre journal, en le distribuant et en faisant des cours d'éducation politique dans lesquels on utilisait ce journal. C'est ainsi que les gens étaient gagnés par notre cause. Avec Internet, je ne sais pas si ça pourrait marcher… On ne peut pas le toucher du doigt. Tu ne peux pas laisser traîner Internet sur une table pour que des enfants qui viennent déjeuner après toi y jettent un œil !” Kathleen Cleaver

Née en 45 au Texas, Kathleen suit ses parents diplomates en Inde, aux Philippines, en Sierra Leone puis au Liberia avant de redécouvrir l'Amérique au milieu des 50's. À 20 ans, elle abandonne ses études pour rejoindre le SNCC, la première association de lutte pour les droits civiques. L’Amérique des années cinquante est encore minée par le racisme.

Un siècle après l'abolition de l'esclavage, les Noirs restent considérés comme des citoyens de seconde zone dans tous les Etats du sud, où régne le Klu Klux Klan. Avec ses premières actions non-violentes, en 55, le mouvement pour la reconnaissance des droits civiques est lancé. Dix ans plus tard, il s'est radicalisé.

Un petit groupe se forme à Oakland et prône l'autodéfense contre les policiers, rebaptisés "pigs", les cochons. Empruntant leurs uniformes aux résistants français, les Blacks Panthers se revendiquent communistes tout en inventant le "militant chic", l'activisme sexy.

En 67, Kathleen a le coup de foudre pour Eldridge Cleaver, ministre de l'information du mouvement. Le couple se marie quelques mois après sa rencontre alors que les Black Panthers passent d'une poignée de militants à presque un million suite à l'assassinat du leader de la cause noire, Martin Luther King, en avril 68.



Dès 56, le FBI crée le "Counter Intelligence Program", un centre de contre-insurrection chargé de détruire les groupes activistes sur le territoire américain. Autorisées par le Président Edger Hoover, les exécutions de Black Panthers se succèdent comme ici celle de Fred Hampton. Une trentaine de leaders du mouvement sont ainsi abattus.

Pour mener cette guerre, le FBI donne tous les moyens au COINTELPRO jusqu'à inventer des albums de coloriage soi-disant édités par les Panthers appelant les enfants noirs au massacre des "pigs", "les cochons de flics racistes".

Sous les coups de boutoir du Counter Intelligence Program, les leaders du mouvement sont décimés. Cleaver, comme beaucoup, fuit l'Amérique. En 75, moins de 10 ans après sa naissance, le mouvement est exsangue.

Caméraman : Thierry Gautier

Tracks
vendredi, 28 septembre 2012 à 01:30
Pas de rediffusion
(France, 2012, 52mn)
ARTE F

Edité le : 18-09-12
Dernière mise à jour le : 23-10-12