Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Tracks

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

> > Wu Lyf

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

Tracks

Live - 16/09/11

Wu Lyf

Le mix Wu Lyf : rythmes africains des guitares, rock indé, manifestes à foison et messages cryptés. On n’a pas affaire à un groupe comme les autres, mais à la World Unite Lucifer Youth Foundation. 

Previous imageNext image

Les Wu Lyf n’ont donné que quelques concerts, une poignée d’interviews, ils ne communiquent avec leurs fans qu’au moyen de messages cryptés et passent plus pour une secte que pour un groupe de rock indépendant. Une émulation, semble-t-il, pour divers labels britanniques qui se sont battus pendant plus d’un an pour mettre la main sur ce mystérieux collectif mancunien. Et qui se sont finalement pris un vent.
 
Ellery Roberts ; Wu Lyf
C’était dingue. Pour nous, rien de plus simple. Partout ces groupes idiots qui se plient à n’importe quoi pourvu d’attirer l’attention. Nous, nous n’avons absolument rien fait, et, pour une raison ou pour une autre, les gens se sont emballés. Pourquoi ? Aucune idée.  
 
Tom McClung ; Wu Lyf
On n’arrêtait pas de nous demander pourquoi nous faisions tout pour être à l’écart de la presse. Mais c’est bien plus facile de ne rien faire que de donner des interviews !
 
« So go tell fire ! »
Tracks aussi a dû faire preuve de patience et se contenter de rares messages du type : « So go tell fire! » ou « Lyf for Life ». Dans leur coin, les musiciens travaillaient non seulement à leur premier album mais aussi à la création d’un nouveau genre : la « Heavy Pop ». Et voilà ce que ça donne : un chanteur qui ose hurler à la vie à la mort quand tous les autres font semblant. Un guitariste dont on dit qu’il aurait appris des techniques musicales ancestrales lors d’un périple en Afrique, et écumé la musique indépendante des 30 dernières années. Tracks est ravi d’avoir pu assister à l’un des très rares concerts des Wu Lyf ; cela valait vraiment le détour.

Bonus web : « Concret Gold » en live




Trackslist


Wu Lyf: Heavy Pop
Wu Lyf: LYF
Wu Lyf: Concrete Gold
Wu Lyf: We Bros
 

Tournée

22.9.11 Moby Dick, Madrid, Espagne
07.10.11 Festsaal Kreuzberg, Berlin, Allemagne
08.10.11 Molotow, Hambourg, Allemagne
09.10.11 Gebäude 9, Cologne, Allemagne
11.10.11 Sinkkasten, Francfort-sur-le-Main, Allemagne
12.10.11 Kranhalle/ Feierwerk, Munich, Allemagne
17.10.11 The Other Rooms, Newcastle, Royaume-Uni
18.10.11 Institute - Temple Rooms, Birmingham, Royaume-Uni
19.10.11 Brudenell Social Club, Leeds, Royaume-Uni
21.10.11 Rescue Rooms, Nottingham, Royaume-Uni
22.10.11 Kazimier, Liverpool, Royaume-Uni
25.10.11 Thekla, Bristol, Royaume-Uni
26.10.11 Shepherd's Bush Empire, Londres, Royaume-Uni
27.10.11 Coalition, Brighton, Royaume-Uni
02.11.11 Festival Les Inrocks, Paris, FRANCE
05.11.11 Voyeur, Philadelphia, PA, USA
06.11.11 Rock N Roll Hotel, Washington DC, USA
08.11.11 Music Hall of Williamsburg, Brooklyn, NY, USA
10.11.11 Middle East Downstairs, Boston, MA, USA
11.11.11 Il Motore, Montréal, PQ, CANADA
12.11.11 Legendary Horseshoe Tavern, Toronto, ON, CANADA
14.11.11 Empty Bottle, Chicago, IL, USA
15.11.11 7th Street Entry, Minneapolis, MN / USA
18.11.11 Electric Owl, Vancouver, BC, CANADA
19.11.11 Crocodile Café, Seattle, WA, USA
21.11.11 The Independent, San Francisco, CA / USA

Tracks
mardi, 20 septembre 2011 à 05:00
Pas de rediffusion
(Allemagne, 2011, 52mn)
BR

Edité le : 07-09-11
Dernière mise à jour le : 16-09-11