Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Whitechapel Saison 1

Le retour de Jack l'éventreur

La grande peur du serial killer dans un style gore mais trop.

> Trivias

Le retour de Jack l'éventreur

La grande peur du serial killer dans un style gore mais trop.

Le retour de Jack l'éventreur

23/03/11

Whitechapel - TRIVIAS

Samedi 23 avril 11 à 22h00 - Episodes 1-2 & 3


Envie d'être imbattable sur la série Whitechapel pour vos soirées entre amis ?
La rubrique TRIVIAS vous propose tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Whitechapel



  • La saison 2 (octobre 2010) s'intéresse à une nouvelle vague de crimes dans l'Est de Londres, inspirés cette fois-ci des jumeaux Kray. Ces deux frères avaient défrayé la chronique dans les années 50 et 60 : crime organisé, racket, meurtres...


  • Le tournage de Whitechapel s'est effectué en 2008, coïncidant ainsi avec le 120ème anniversaire des meurtres de Jack l'Eventreur. La série a principalement été tournée dans de vrais décors de l'Est londonien.

  • Tourner de nuit n'a pas toujours été chose aisée pour l'équipe de Whitechapel, sachant que certains quartiers de Londres sont soumis à un couvre-feu (22h pour certains, minuit pour d'autres...).

  • En 2005, les deux acteurs principaux de Whitechapel, Rupert Penry-Jones et Philip Davis jouent tous deux dans une adaptation de Casanova... mais pas la même ! Davis joue dans un film de Lasse Halström inédit en France, tandis que Penry-Jones apparaît dans une mini-série en trois épisodes. Dans le film, c'est le regretté Heath Ledger qui incarne le séducteur en titre, tandis que David Tennant (Dr Who) lui prête ses traits dans la mini-série.


  • Le mythe de Jack l'Eventreur a évidemment inspiré des dizaines de fictions (longs-métrages, téléfilms, séries), des ouvrages de recherche et de fiction, un jeu vidéo, diverses chansons (comme l'excellente piste Jack the Ripper sur l'album "Strange House" des anglais The Horrors, sorti en 2007).
    "Jack the Ripper", par The Horrors

  • Bien qu'incarnant l'historien obsédé par Jack l'Eventreur, l'acteur Steve Pemberton n'a pas vraiment poussé très loin la préparation pour son rôle. Il a ainsi déclaré : « Je n'ai jamais lu sur le sujet mais je me souviens d'un film avec Michael Caine qui jouait l'inspecteur Abberline [dans un téléfilm de 1988, ndlr] que je regardais souvent. C'est l'un de ces films si mauvais qu'il en devient bon. Le peu de connaissance que j'ai sur le sujet vient de ce genre de fiction ».
    Fiche imdb du téléfilm avec Michael Caine

  • Dans la série, le personnage de Buchan tient un site web entièrement dédié à l'Eventreur. Ce genre de site conçu par des spécialistes (on les appelle Ripperologist) existe bel et bien, et la plupart sont trouvables via la page Wikipedia consacrée au tueur. Pour les curieux souhaitant découvrir les véritables lettres envoyées par Jack l'Eventreur, une visite sur le site des Archives Nationales britanniques s'impose.


  • S.J. Clarkson, le réalisateur de Whitechapel n'en était pas à son coup d'essai en terme de fiction policière, puisqu'il a réalisé de nombreux épisodes de Life on Mars, l'excellente série de la BBC. Le pitch ? Un inspecteur de Manchester se voit propulser dans les années 70 après un accident de voiture ! Au casting de cette série culte (déjà «remakée» aux Etats-Unis avec Harvey Keitel), on retrouvait John Simm et Philip Glenister, impeccable duo vu dans State of Play.

  • Diffusé en février 2009, Whitechapel a réalisé outre-Manche un très bon score d'audience : plus de 8 millions de télespectateurs ont suivi les enquêtes de Chandler et son équipe. On comprend mieux pourquoi la saison 2 a rapidement été commandée...

  • Fondée en 1978, la société de production Carnival Film, responsable de Whitechapel, appartient depuis août 2008 à NBC Universal. Pour l'instant, aucune nouvelle d'une diffusion aux Etats-Unis, ni d'un remake à la sauce Yankee, mais cela reste envisageable...

Alexandre Hervaud

Edité le : 20-03-11
Dernière mise à jour le : 23-03-11