Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Cinéma sur ARTE > Cinéma sur Arte > Un lac

Cinéma sur ARTE - 27/04/12

Un lac

Film de Philippe Grandrieux (France, 2008, 1h25mn)
Scénario : Philippe Grandrieux
Avec : Dmitry Kubasov (Alexi), Natálie Rehorová (Hege), Alexey Solonchev (Jürgen), Simona Hülsemann (Liv), Vitaly Kishchenko (Christiann), Arthur Semay (Johannes)
Image : Philippe Grandrieux, Son : Françoise Tourmen, Coproduction : Mandrake Films, ARTE France Cinéma, Rhône-Alpes Cinéma

Dans une maison isolée au bord d'un lac, l'amour entre un frère et une soeur est perturbé par l'arrivée d'un étranger. Un film sauvage de Philippe Grandrieux (Sombre, La vie nouvelle).


Dans un pays de neige et de forêts, une famille vit dans une maison isolée près d'un lac. Alexi, le frère, est un jeune homme au coeur pur, un bûcheron. Enclin à des crises d'épilepsie et de nature extatique, il ne fait qu'un avec la nature qui l'entoure. Il est très proche de sa jeune soeur, Hege. Leur mère aveugle, leur père et leur plus jeune frère observent en silence cet amour incontrôlable. Un jour, arrive un jeune homme à peine plus âgé qu'Alexi...

"J'ai l'impression que mes trois films sont liés comme le sont les faces opposées d'un même objet. Sombre et La vie nouvelle sont dans un rapport au monde extrêmement ébloui, brutal, sauvage. La sexualité y est très inquiète, perturbée, tendue. Dans Un lac, la dimension archaïque est toujours là, mais elle est défaite de sa pure brutalité. Elle n'est pas destructrice. Ces films me semblent constituer une sorte de trilogie, des liens profonds les unissent ainsi qu'un même rapport à l'éblouissement. Pas seulement celui de la lumière, de l'image qui vient contre le jour, d'une sensation physique de la lumière redéployée dans le son, mais aussi l'éblouissement éprouvé du fait de notre seule présence dans le monde, de notre désir sans fin. (...) Finalement, ce film suit un seul chemin, creuse une seule question, que l'on partage tous : 'Qu'est-ce que c'est que d'aimer ?' Avec cette dualité entre la liberté et l'enfermement qui est au coeur du processus amoureux. L'amour est une puissance de construction et de révélation, mais il peut aussi être une force d'engloutissement et de destruction." (Philippe Grandrieux)

Un lac
jeudi, 3 mai 2012 à 00:45
Pas de rediffusion
(France, 2008, 85mn)
ARTE F

Edité le : 27-04-12
Dernière mise à jour le : 27-04-12