Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Cinéma sur ARTE > Cinéma sur Arte > The Secret Life Of Words

Cinéma sur ARTE - 10/04/12

The Secret Life Of Words

Film d’Isabel Coixet (Espagne/Irlande, 2005, 1h50mn)
Scénario : Isabel Coixet
Avec : Sarah Polley (Hanna), Tim Robbins (Josef), Julie Christie (Inge), Javier Cámara (Simon), Sverre Anker Ousdal (Dimitri), Danny Cunningham (Scott), Steven Mackintosh (le Dr Sulitzer)
Image : Jean-Claude Larrieu, Montage : Irene Blecua, Production : El Deseo D.A.S.L.U., Media Pro


Sur une plate-forme pétrolière, un lien étrange se noue entre un technicien blessé et son infirmière mutique. Un mélo subtil, porté par la grâce de Sarah Polley.


À Belfast, Hanna est une ouvrière modèle malgré sa surdité. Mais son mutisme et la terrifiante routine à laquelle elle obéit chaque jour mettent ses collègues mal à l'aise. Sommée par la direction de prendre des vacances et déstabilisée par cette soudaine liberté, elle accepte un emploi temporaire sur une plate-forme pétrolière : un technicien, Josef, grièvement brûlé dans un incendie et temporairement aveugle, y nécessite des soins constants. Entre le patient alité, qui parle trop pour compenser sa faiblesse, et l'infirmière murée dans le silence, qu'il s'emploie à deviner faute de pouvoir la regarder, se noue un lien étrange, tissé de non-dits et d'intimité. Tandis que le cuistot du bord, épicurien au coeur tendre, tente à sa manière de ramener la jeune femme à la vie...

C'est pour Sarah Polley, délicate interprète de son précédent film Ma vie sans moi, que la réalisatrice catalane Isabel Coixet a écrit le rôle d'Hanna. Produit par les frères Almodóvar (et avec, dans le rôle du cuisinier humaniste, l'infirmier de Parle avec elle), The secret life of words relève aussi du grand art du mélo. Dans cette solitude entre ciel et mer, chacun des interprètes joue sa partition avec subtilité, devant la caméra inspirée de Jean-Claude Larrieu. "Le film parle du poids du passé, résume Isabel Coixet. Du silence soudain qui précède la tempête. Il parle de 25 millions de vagues, d'un cuisinier espagnol et d'une oie. Mais surtout, il parle du pouvoir de l'amour qui transcende les plus atroces des circonstances (...), de ces mots perdus qui errent pendant très longtemps dans les limbes du silence (...). Un jour, ils sortent en force et une fois lancés, plus rien ne les arrête."

The Secret Life Of Words
jeudi, 19 avril 2012 à 02:15
Pas de rediffusion
(Espagne, Irlande, 2005, 110mn)
ARD

Edité le : 10-04-12
Dernière mise à jour le : 10-04-12