Taille du texte: + -
Accueil > Culture > La Bohème en banlieue

La Bohème en banlieue

Retrouvez la vidéo de cet exceptionnel spectacle & les coulisses de l'événement.

> L'opéra > Tableau IV

La Bohème en banlieue

Retrouvez la vidéo de cet exceptionnel spectacle & les coulisses de l'événement.

La Bohème en banlieue

30/09/09

Tableau IV

À nouveau seuls, Rodolfo et Marcello essaient de travailler. L’arrivée de leurs amis les distrait de leur nostalgie.

Le printemps passe : tristes, Rodolfo et Marcello essaient de travailler dans leur mansarde. Ils supportent difficilement la séparation d’avec leurs amantes respectives mais ne se l’avouent pas (« O Mimi tu piú non torni »). Colline et Schaunard apportent à manger et à boire, un maigre hareng et de la piquette. Le repas prend malgré tout des allures de festin. C’est alors que Musetta entre en scène et raconte que Mimi va très mal. À bout de force, cette dernière réussit à gravir les marches de l’escalier. Ses amis l’aide à s’étendre. Musetta décide de mettre ses bijoux en gage et de faire venir un médecin. Colline est même prêt à se séparer du vieux manteau auquel il tient tant (« Vecchia zimarra, senti ») : il se rend avec Schaunard au mont-de-piété. Rodolfo et Mimi restent seuls et se rappellent les jours heureux (« Sono andati ? Fingevo di dormire »). L’un après l’autre, les amis reviennent : Musetta avec un manchon, pour que Mimi puisse se réchauffer les mains, Marcello avec un cordial. Tandis que tous s’affairent autour d’elle, Mimi meurt. Schaunard est le premier à s’en apercevoir, Rodolfo le dernier (« O Dio ! Mimi ! »).

Edité le : 28-08-08
Dernière mise à jour le : 30-09-09