Taille du texte: + -
Accueil > Culture > La Bohème en banlieue

La Bohème en banlieue

Retrouvez la vidéo de cet exceptionnel spectacle & les coulisses de l'événement.

> L'opéra > Tableau I

La Bohème en banlieue

Retrouvez la vidéo de cet exceptionnel spectacle & les coulisses de l'événement.

La Bohème en banlieue

30/09/09

Tableau I

Marcello, le peintre, Rodolfo, le poète, et Marcello, le peintre, ont faim et froid.

Le livret original fait débuter l’histoire un soir de Noël : le jeune poète Rodolfo et son ami Marcello, peintre lui aussi sans le sou, sont tenaillés par le froid et la faim. Ils acceptent leur sort avec humour et, pour se réchauffer un peu, finissent par faire un feu de cheminée avec le manuscrit de Rodolfo. Colline, le philosophe, revient sur ces entrefaites du mont-de-piété, qui était fermé : il n’a rien pu mettre en gage. Le quatrième habitant de la mansarde est le musicien Schaunard. Il rentre avec des victuailles et du vin et raconte ce qui lui a valut cette abondance mais personne ne l’écoute. Finalement, le quatuor décide d’aller réveillonner dehors. Alors qu’ils s’apprêtent à sortir, on frappe à la porte : c’est Benoît, le propriétaire, qui réclame le loyer en retard. Les quatre amis l’accueillent, le font boire, incitent cet homme marié à raconter ses frasques. Faisant semblant d’être scandalisés pas sa conduite immorale, ils le jettent dehors – sans lui avoir payé son dû.

Marcello, Colline et Schaunard vont au café et laissent Rodolfo seul parce qu’il a un article à terminer. Quelqu’un frappe à la porte : c’est Mimi, la voisine. Sa chandelle s’est éteinte, elle demande un peu de feu pour la rallumer. Au premier regard, Rodolfo tombe amoureux de la jolie couturière. Quand Mimi veut retourner chez elle, il s’arrange pour qu’un courant d’air souffle les bougies. Mimi se rend alors compte qu’elle a laissé tomber sa clé. Le jeune poète aide sa jolie voisine à la retrouver. Dans le noir, il prend sa main, qui est toute froide (« Che gelida manino »), et se présente (« Chi son? Sono un poeta »). Elle lui dit aussi son nom (« Si, mi chiamano Mimi »). Ils passent quelques instants de bonheur («O soave fianciulla») avant de rejoindre les amis de Rodolfo qui attendent, en bas ; ils se rendent tous chez Momus, un café du Quartier Latin.

Edité le : 28-08-08
Dernière mise à jour le : 30-09-09