Taille du texte: + -
Accueil > Europe > Mode à Londres > Sous les jupons de Londres > Londres, fabrique de looks

Mode à Londres

À l'occasion des 25 ans de la Fashion Week, Prune Antoine se faufile pour arte.tv, en partenariat avec Le Figaro.fr, sous les jupons de Londres.

Mode à Londres

19 février : vidéo du jour - 07/05/10

Londres, fabrique de looks

Après « Mode à Berlin », Prune Antoine récidive. À l'occasion des 25 ans de la Fashion Week de Londres, elle se faufile pour arte.tv, en partenariat avec Le Figaro.fr, sous les jupons de cette ville multiculturelle qui attire les créateurs mais où la rue est reine. Aujourd'hui, Prune part, au fil des rues, à la rencontre des styles et des modes de vie urbains. Soirée "Fashionable pub quiz".
Depuis ce reportage , Prune Antoine a été doublement récompensée. Elle a reçu le prix Louise Weiss 2009 dans la catégorie junior et le "European Young Journalist Award 2010" pour son enquête sur les euro-orphelins polonais. Plus d'infos sur le concours et sur les gagnants nationaux.





Faits et chiffres


La London Fashion Week, organisée depuis 25 ans, a eu chaud au podium. L'an passé, un compromis pour sauver l'événement a été arraché in extremis avec les trois autres grandes capitales de la mode -New York, Paris, Milan- dont les présentations s'enchaînent tambour battant. L'enjeu était de taille pour les stylistes mais également pour la capitale britannique car l'événement biannuel injecte directement 20 millions de livres sterling (22,4 millions d'euros) dans son économie, génère quelque 100 millions de livres de commandes et l'équivalent de 50 millions de livres en couverture médiatique.

Le principal support de l'industrie de la mode outre-Manche, c'est le mythique British Fashion Council qui vient de lancer le BFC-Vogue Designer Fashion Fund en collaboration avec le magazine Vogue UK. Ce fonds de soutien a été créé pour permettre aux jeunes créateurs britanniques de se développer à l'échelle internationale, en attribuant au lauréat un prix de 200 000 livres sterling. Le British Fashion Council et l'Agence de Développement de Londres soutiennent déjà les jeunes créateurs à travers les projets Newgen et Fashion Forward, qui ont permis de révéler de nouveaux talents.

Chaque année, on estime qu'environ 3 000 jeunes nouveaux stylistes lancent leur label dans la capitale anglaise.



POUR EN SAVOIR PLUS

Edité le : 10-02-10
Dernière mise à jour le : 07-05-10


+ de Europe