Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Cinéma sur ARTE > Cinéma sur Arte > Rachel

Cinéma sur ARTE - 23/02/12

Rachel

Documentaire de Simone Bitton (France, 2008, 1h40mn)
Image : Jacques Bouquin, Coproduction : Ciné-Sud Promotion, ARTE France Cinéma, Novak Prod, RTBF


Une enquête rigoureuse sur la mort d'une jeune pacifiste américaine écrasée par un bulldozer israélien dans la bande de Gaza, doublée d'une méditation sur la jeunesse et l'engagement.


Elle s'appelait Rachel Corrie. Elle avait 23 ans. Elle est arrivée en Palestine croyant que sa nationalité américaine suffirait à faire d'elle un bouclier humain efficace pour sauver des vies, des oliviers, des puits et des maisons. Mais Rachel est écrasée par un bulldozer le 16 mars 2003 dans la bande de Gaza. Comme beaucoup de jeunes gens, elle tenait un journal de voyage sous forme d'e-mails qu'elle envoyait à sa famille et à ses amis aux États-Unis... Au rythme des mots de la jeune pacifiste, Rachel enquête sur cette mort en donnant la parole à toutes les parties impliquées, juxtapose des versions contradictoires du même événement, observe les lieux du drame et dévoile de nombreux documents. Vérité ou mensonge ? Témoignage ou propagande ? Le film dénoue peu à peu l'écheveau et transcende son sujet pour devenir une méditation cinématographique sur la jeunesse, la guerre, l'idéalisme et l'engagement politique.

"Au-delà du démontage d'un épisode tragique - qui lui-même renvoie à une tragédie beaucoup plus large -, j'ai fait ce film en pensant à tous ces jeunes qui héritent du monde tordu que nous leur laissons et qui décident de résister. Ils sont plus nombreux qu'on ne le pense généralement. Plutôt que de vieillir idiote, j'ai voulu aller vers eux. J'ai découvert qu'ils sont plus lucides et plus courageux que nous ne l'étions, sans doute car ils n'ont pas d'autre choix. Yonatan, le jeune anarchiste, me dit en souriant qu'on peut lutter sans espoir, que la résistance c'est la vie, que la vérité est dans la révolte. Il ne se rend pas compte de l'espoir immense que font naître ses paroles, sa beauté et son engagement ! Je viens du Moyen-Orient [Simone Bitton est née au Maroc en 1955] où ces choses sont peut-être plus évidentes qu'ailleurs, mais cela vaut pour le monde entier. Citant encore Mahmoud Darwich, je dirai que la Palestine devient souvent une métaphore de l'état du monde lorsqu'on l'observe de près. Gaza n'est pas seulement le tombeau de Rachel Corrie et des centaines de civils qui y sont régulièrement assassinés : c'est un tombeau universel où l'humanisme tout entier est en train de sombrer." (Simone Bitton)

Rachel
jeudi, 8 mars 2012 à 14:50
Pas de rediffusion
(France, 2008, 99mn)
ARTE F

Edité le : 23-02-12
Dernière mise à jour le : 23-02-12