Accueil > Programmes
TV Guide
Affichage en colonnes Affichage en lignes
19:45
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

ARTE Journal

Un JT toujours tourné vers l'actualité internationale

DÉTAILS
Dossier
Fermer

Le journal de l'actualité européenne

accéder au dossier ARTE Journal

samedi, 7 avril 2012 à 19:45

Rediffusions :
Pas de rediffusion
ARTE Journal
(France, Allemagne, 2012, 15mn)
ARTE

16 / 9

Un JT toujours tourné vers l'actualité internationale

Désormais entièrement présente en français, un JT avec de nouvelles rubriques, toujours tourné vers l'actualité internationale. Un seul journal de vingt minutes pour deux éditions décalées de part et d'autre du Rhin. À 19.45 en France (contre 19.10 en Allemagne), le JT du soir est désormais présenté exclusivement en français pour plus de clarté et de fluidité. Nouvelle venue sur ARTE, Leïla Kaddour-Boudadi alterne avec Marie Labory une semaine sur deux pour l'animer.

20:00
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

360° - GÉO

Champagne, les bulles du désir ...

DÉTAILS
Dossier
Fermer

La collection s’intéresse aux hommes et aux femmes hors du commun, qu’ils fassent un travail passionnant ou aient une vie quotidienne qui sort des sentiers battus.

accéder au dossier 360°- GÉO

samedi, 7 avril 2012 à 20:00

Rediffusions :
13.04.2012 à 11:50
14.04.2012 à 10:00
29.12.2012 à 20:00
01.01.2013 à 13:25
05.01.2013 à 09:45
19.12.2013 à 12:40
360° - GÉO
(Allemagne, 2010, 52mn)
ARTE
Réalisateur: Dominique Hennequin

Stéréo 16 / 9 HD natif

Visite guidée de deux grandes maisons spécialisées dans la production du pétillant breuvage.

C'est la fin de l'été et le retour des vendanges. En Champagne, les derniers rayons du soleil réchauffent les grappes de pinot noir, de riesling noir et de chardonnay. C'est ici que se fabrique le champagne, breuvage national français, pressé dans le respect des règles strictes établies par les vignerons locaux. GEO visite deux grandes maisons de champagne et s'enivre de la philosophie des petites bulles pétillantes.
Anselme Selosse est vigneron. Dans ses vignobles en pente proches d'Avize, les vendanges des Côtes des blancs ont commencé. Les travailleurs saisonniers viennent de toute la France, ici, on parle des vendanges comme de la " cinquième saison ". Sur les coteaux de la dynastie Taittinger, l'heure des vendanges a aussi sonné. Couper, se pencher, porter, se pencher encore et encore, le travail est dur. Au domaine aussi, c'est l'effervescence - les grappes fraîchement cueillies doivent être pressées avant de subir une première fermentation alcoolique, dans des cuves en acier chez les Taittinger, dans des barriques en chêne traditionnels chez Selosse. Le siège de la maison Taittinger à Reims a été érigé sur le site d'immenses galeries souterraines, des crayères du IVe siècle dont on extrayait la pierre calcaire destinée aux constructions. Ce n'est qu'au XVIIe siècle, après l'invention du champagne par le moine bénédictin Dom Pérignon, qu'on y a entreposé le précieux breuvage pétillant.
Aujourd'hui, la maison Taittinger y entrepose son capital : jusqu'à 21 millions de bouteilles. Il y a quelques années, Pierre-Emmanuel Taittinger a racheté la célèbre entreprise champenoise - cédée par sa famille à un fonds d'investissement américain - pour la somme rondelette de 600 millions d'euros. Le domaine est toute sa vie, toute sa fierté. Les champagnes d'Anselme Selosse sont moins célèbres, mais d'autant plus prisés : les bouteilles étaient vendues avant même que la première grappe n'ait été coupée. La dynastie et le vigneron partagent la même passion pour le roi des vins effervescents réservé aux grandes occasions, à l'amour et à la joie de vivre.



20:45
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Karol, le combat d'un pape

De sa jeunesse dans la Pologne occupée par les nazis à ses dernières heures au Vatican, le destin exceptionnel du pape Jean-Paul II, figure charismatique d'un XXe siècle bouleversé par les totalitarismes. Une minisérie en quatre épisodes.

DÉTAILS

samedi, 7 avril 2012 à 20:45

Rediffusions :
04.12.2013 à 13:45
Karol, le combat d'un pape
(Italie, Pologne, 2006, 90mn)
ARTE
Réalisateur: Giacomo Battiato
Scénariste: Giacomo Battiato, Monica Zapelli, Gianmario Pagano, Gianfranco Svidercoschi
Image: Gianni Mammolotti
Musique: Ennio Morricone
Montage: Alessandro Heffler
Acteur: Piotr Adamczyk, Alkis Zanis
Costumier: Sergio Ballo
Décors: Lorenzo D'Ambrosio
Production: Taodue Film, RTI, Capri Film
Producteur: Pietro Valsecchi, Camilla Nesbitt
Son: Glauco Puletti, Pawel Luczyk-Wyhowski

Malentendant Stéréo 16 / 9

De sa jeunesse dans la Pologne occupée par les nazis à ses dernières heures au Vatican, le destin exceptionnel du pape Jean-Paul II, figure charismatique d'un XXe siècle bouleversé par les totalitarismes. Une minisérie en quatre épisodes.

Premier pape venu d'un pays situé au-delà du rideau de fer, Karol Wojtyla prend le nom de Jean-Paul II. Dès les premières semaines de son pontificat, il brise les codes et les traditions. À Rome comme lors de ses nombreux voyages, le pape touche profondément son public par sa proximité, son engagement, son charisme. Mais ses initiatives dérangent à l'Est. En mai 1981, il est victime d'un attentat, dont il ressort avec l'idée d'une union de toutes les religions.

N'ayez pas peur
"Avec cette seconde partie du téléfilm se conclut le récit de la vie terrestre du bien-aimé souverain pontife. Nous avons réécouté l'appel initial de son pontificat, qui a retenti si souvent au cours des ans : 'Ouvrez les portes au Christ ! N'ayez pas peur !' Au fil des images, nous avons vu un pape plongé dans le contact avec Dieu et, précisément pour cette raison, toujours sensible aux attentes des hommes. Le film nous a fait idéalement reparcourir ses voyages apostoliques partout dans le monde ; il nous a permis de revivre ses rencontres avec de si nombreuses personnes, avec les grands de la terre et avec les simples citoyens, avec des personnages illustres et des inconnus. Parmi tous ceux-ci, il faut mentionner de façon spéciale le baiser à Mère Teresa de Calcutta, liée à Jean-Paul II par une profonde harmonie spirituelle. Pétrifiés, comme si nous étions présents, nous avons réentendu les coups de feu du tragique attentat sur la place Saint-Pierre du 13 mai 1981. À travers tout cela est apparue la figure d'un inlassable prophète d'espérance et de paix, qui a parcouru les sentiers de la planète pour communiquer l'Évangile à tous." (Déclaration de Benoît XVI après la projection de Karol, le combat d'un pape, mars 2006)

"N'ayez pas peur"
"Avec cette seconde partie du téléfilm se conclut le récit de la vie terrestre du bien-aimé souverain pontife. Nous avons réécouté l'appel initial de son pontificat, qui a retenti si souvent au cours des ans : 'Ouvrez les portes au Christ ! N'ayez pas peur !' Au fil des images, nous avons vu un pape plongé dans le contact avec Dieu et, précisément pour cette raison, toujours sensible aux attentes des hommes. Le film nous a fait idéalement reparcourir ses voyages apostoliques partout dans le monde ; il nous a permis de revivre ses rencontres avec de si nombreuses personnes, avec les grands de la terre et avec les simples citoyens, avec des personnages illustres et des inconnus. Parmi tous ceux-ci, il faut mentionner de façon spéciale le baiser à Mère Teresa de Calcutta, liée à Jean-Paul II par une profonde harmonie spirituelle. Pétrifiés, comme si nous étions présents, nous avons réentendu les coups de feu du tragique attentat sur la place Saint-Pierre du 13 mai 1981. À travers tout cela est apparue la figure d'un inlassable prophète d'espérance et de paix, qui a parcouru les sentiers de la planète pour communiquer l'Évangile à tous."

22:15
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Karol, le combat d'un pape (2/2)

Karol est atteint d'un cancer de l'intestin, puis de la maladie de Parkinson...

DÉTAILS

samedi, 7 avril 2012 à 22:15

Rediffusions :
05.12.2013 à 13:40
Karol, le combat d'un pape (2/2)
(Italie, Pologne, 2006, 92mn)
ARTE
Réalisateur: Giacomo Battiato
Scénariste: Giacomo Battiato, Monica Zapelli, Gianmario Pagano, Gianfranco Svidercoschi
Image: Gianni Mammolotti
Musique: Ennio Morricone
Montage: Alessandro Heffler
Acteur: Piotr Adamczyk, Alkis Zanis
Costumier: Sergio Ballo
Décors: Lorenzo D'Ambrosio
Production: Taodue Film, RTI, Capri Film
Producteur: Pietro Valsecchi, Camilla Nesbitt
Son: Glauco Puletti, Pawel Luczyk-Wyhowski

Malentendant Stéréo 16 / 9

De sa jeunesse dans la Pologne occupée par les nazis à ses dernières heures au Vatican, le destin exceptionnel du pape Jean-Paul II, figure charismatique d'un XXe siècle bouleversé par les totalitarismes. Une minisérie en quatre épisodes.

Après la chute du communisme, les anciens pays de l'Est connaissent des années difficiles. Karol est atteint d'un cancer de l'intestin, puis de la maladie de Parkinson. Au lieu de cacher sa maladie comme le veut la tradition au Vatican, il l'annonce à la foule et endure ensuite son calvaire publiquement. De plus en plus handicapé par un corps qui ne lui obéit plus, il incarne jusqu'à la mort son message : "N'ayez pas peur".

"N'ayez pas peur"
"Avec cette seconde partie du téléfilm se conclut le récit de la vie terrestre du bien-aimé souverain pontife. Nous avons réécouté l'appel initial de son pontificat, qui a retenti si souvent au cours des ans : 'Ouvrez les portes au Christ ! N'ayez pas peur !' Au fil des images, nous avons vu un pape plongé dans le contact avec Dieu et, précisément pour cette raison, toujours sensible aux attentes des hommes. Le film nous a fait idéalement reparcourir ses voyages apostoliques partout dans le monde ; il nous a permis de revivre ses rencontres avec de si nombreuses personnes, avec les grands de la terre et avec les simples citoyens, avec des personnages illustres et des inconnus. Parmi tous ceux-ci, il faut mentionner de façon spéciale le baiser à Mère Teresa de Calcutta, liée à Jean-Paul II par une profonde harmonie spirituelle. Pétrifiés, comme si nous étions présents, nous avons réentendu les coups de feu du tragique attentat sur la place Saint-Pierre du 13 mai 1981. À travers tout cela est apparue la figure d'un inlassable prophète d'espérance et de paix, qui a parcouru les sentiers de la planète pour communiquer l'Évangile à tous." (Déclaration de Benoît XVI après la projection de Karol, le combat d'un pape, mars 2006)

N'ayez pas peur
"Avec cette seconde partie du téléfilm se conclut le récit de la vie terrestre du bien-aimé souverain pontife. Nous avons réécouté l'appel initial de son pontificat, qui a retenti si souvent au cours des ans : 'Ouvrez les portes au Christ ! N'ayez pas peur !' Au fil des images, nous avons vu un pape plongé dans le contact avec Dieu et, précisément pour cette raison, toujours sensible aux attentes des hommes. Le film nous a fait idéalement reparcourir ses voyages apostoliques partout dans le monde ; il nous a permis de revivre ses rencontres avec de si nombreuses personnes, avec les grands de la terre et avec les simples citoyens, avec des personnages illustres et des inconnus. Parmi tous ceux-ci, il faut mentionner de façon spéciale le baiser à Mère Teresa de Calcutta, liée à Jean-Paul II par une profonde harmonie spirituelle. Pétrifiés, comme si nous étions présents, nous avons réentendu les coups de feu du tragique attentat sur la place Saint-Pierre du 13 mai 1981. À travers tout cela est apparue la figure d'un inlassable prophète d'espérance et de paix, qui a parcouru les sentiers de la planète pour communiquer l'Évangile à tous." (Déclaration de Benoît XVI après la projection de Karol, le combat d'un pape, mars 2006)

23:50
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Monty Python, toute la vérité ou presque

Et maintenant les petits détails sordides

DÉTAILS

samedi, 7 avril 2012 à 23:50

Rediffusions :
18.04.2012 à 03:50
Monty Python, toute la vérité ou presque
(Etats-Unis, 2009, 55mn)
ARTE
Réalisateur: Bill Jones

Stéréo 16 / 9 HD natif

L'histoire complète et véridique des Monty Python vue par... les Monty Python ! Une bonne blague qui dure six heures, à suivre en six épisodes.

La BBC trouve des prétextes de plus en plus absurdes pour se défaire de ces amuseurs publics devenus gênants ou pour censurer certaines séquences. Elle veut même effacer les bandes des premiers sketches pour les recycler... mais Terry Gilliam s'empresse de les racheter ! Dans ce troisième épisode, les Monty Python parlent des rapports entre les différents membres du groupe, de la personnalité de chacun...

Quel cirque !
Les Français ont découvert les Monty Python en 1974, à l'occasion de la sortie de leur premier film And now for something completely different (La première folie des Monty Python) sorti en salles sous le titre Pataquesse, avec une affiche de Gotlib. Il s'agissait d'une sélection des sketches les plus populaires de leur Flying Circus qui avait déferlé sur les antennes britanniques en 1969. Il fallut attendre 1991 pour voir enfin la série en France, avant qu'elle ne soit rediffusée en 1992 par ARTE avec un nouveau sous-titrage beaucoup plus pertinent.