Accueil > Programmes
TV Guide
Affichage en colonnes Affichage en lignes
19:00
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Bateaux à vapeur de légende (2/5)

Sur le lac Mjøsa en Norvège

DÉTAILS
Dossier
Fermer

Tout autour du monde, cinq hommes, inventeurs de la cuisine de demain, s’appuient sur les traditions culinaires et agricoles et mettent en valeur l’écosystème de leur région pour régaler leurs convives et réfléchir à notre destin alimentaire.

accéder au dossier Le bonheur est dans l'assiette

mardi, 3 avril 2012 à 19:00

Rediffusions :
10.04.2012 à 16:30
17.04.2012 à 13:30
Bateaux à vapeur de légende (2/5)
(Allemagne, 2011, 44mn)
MDR
Réalisateur: Kerstin Holl

Stéréo 16 / 9 HD natif

Depuis 1856, le plus vieux bateau à vapeur du monde en activité relie Eidsvoll à Lillehammer.

Le Skibladnir tient son nom de la mythologie nordique. Selon la légende, le navire du dieu Freyr avait toujours le vent en poupe, pouvait se replier et se fourrer dans une poche et contenait pourtant tous les dieux et leur harnachement. Simple moyen de liaison utilitaire à ses débuts, il ajoute désormais à sa gamme de services des visites touristiques et des croisières gastronomiques pendant l'été. Les passagers y prennent le temps d'apprécier le paysage qui s'offre à eux, les cabanes solitaires dans les arbres, les élans qui s'aventurent jusqu'au bord de l'eau - et le pouls régulier de ce témoin d'un autre âge.

19:45
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

ARTE Journal

Un JT toujours tourné vers l'actualité internationale

DÉTAILS
Dossier
Fermer

Le journal de l'actualité européenne

accéder au dossier ARTE Journal

mardi, 3 avril 2012 à 19:45

Rediffusions :
Pas de rediffusion
ARTE Journal
(France, Allemagne, 2012, 20mn)
ARTE

16 / 9

Un JT toujours tourné vers l'actualité internationale.

Désormais entièrement présente en français, un JT avec de nouvelles rubriques, toujours tourné vers l'actualité internationale. Un seul journal de vingt minutes pour deux éditions décalées de part et d'autre du Rhin. À 19.45 en France (contre 19.10 en Allemagne), le JT du soir est désormais présenté exclusivement en français pour plus de clarté et de fluidité. Nouvelle venue sur ARTE, Leïla Kaddour-Boudadi alterne avec Marie Labory une semaine sur deux pour l'animer.

20:05
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

28 minutes

Chaque jour à 20.05, Élisabeth Quin et son invité passent au crible un thème d'actualité.

DÉTAILS
Dossier
Fermer

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

accéder au dossier 28 minutes, du lundi au vendredi à 20h05

mardi, 3 avril 2012 à 20:05

Rediffusions :
Pas de rediffusion
28 minutes
(France, 2012, 28mn)
ARTE F
Présentateur: Elisabeth Quin

16 / 9 HD natif

Chaque jour à 20.05, Élisabeth Quin et son invité passent au crible un thème d'actualité et le mettent en résonance avec le monde de la culture et du savoir.

28 minutes, c'est un magazine quotidien consacré à un sujet d'actualité, une manière originale de relier le bruit du monde à la culture au sens large. La rencontre entre l'actualité et le regard d'une personnalité, enrichie de points de vue historique, scientifique, économique, humoristique, polémique...
A la Une ce soir, le Mali qui s’embrase et les inquiétudes grandissantes de la communauté internationale. Avec la chute de Tombouctou, dimanche, les rebelles touaregs ont pris le contrôle de la quasi-totalité du nord du Mali, quelques heures après la prise de Gao, la capitale régionale. Des combats dans lesquels participent des membres d’Al Quaida au Mali Islamique.
A l’origine de cette agitation, le putsch d’une junte militaire qui a contraint le président en fonction, Amadou Toumani Touaré à s’enfuir dans un lieu tenu secret. La CEDEAO (Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest) pose des ultimatums pour rétablir le climat, tandis que la France a conseillé à tous ses ressortissants de quitter le Mali.
D’où notre question du jour : Le Mali court-il vers le chaos ? Invité plateau: Jean-Christophe Rufin, écrivain et ancien diplomate.

20:40
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Citoyen ou étranger ?

Entre intime et politique, les membres d'une famille somalienne, dispersés en Europe et en Amérique du Nord, évoquent librement les conséquences des politiques d'accueil. Une enquête aussi éclairante qu'émouvante.

DÉTAILS
Dossier
Fermer

Un film placé sous le signe de la prévention et de l’espoir, avec les témoignages de séropositifs, de militants associatifs et de professionnels de la santé.

accéder au dossier Vivre en positif

mardi, 3 avril 2012 à 20:40

Rediffusions :
03.05.2012 à 11:15
Citoyen ou étranger ?
(France, 2011, 82mn)
ARTE F
Réalisateur: Jon Kalina

Malentendant Stéréo 16 / 9 HD natif

Entre intime et politique, les membres d'une famille somalienne, dispersés en Europe et en Amérique du Nord, évoquent librement les conséquences des politiques d'accueil. Une enquête aussi éclairante qu'émouvante.

De la France au Canada, en passant par la Hollande, le Danemark, le Royaume-Uni et les États-Unis, le réalisateur a retrouvé les membres dispersés de la famille Samater. Somaliens et musulmans, ils ont fui dans les années 1990 leur pays déjà déchiré par la guerre. Après vingt ans d'efforts pour se construire une nouvelle vie et une situation sociale, ils répondent sans détours à la question que tout immigré est amené un jour à se poser dans son pays d'accueil : se sentent-ils devenus citoyens à part entière ou ont-ils le sentiment de rester des étrangers ?

Tensions politiques
Dans tous les pays développés qui font appel à des immigrants, l'intégration de ces nouveaux venus est l'enjeu de tensions politiques mais également de conceptions divergentes quant à l'accueil des populations d'origine étrangère. Faut-il encourager la cohabitation des cultures, comme le font le Canada et les États-Unis ? Ou plutôt prôner, comme la France, une adaptation la plus complète possible au pays d'accueil ? Ces questions, auxquelles chaque gouvernement est confronté, ont rarement été posées aux premiers intéressés, les émigrants eux-mêmes. C'est toute l'originalité de ce documentaire que de donner la parole aux membres d'une famille émigrée aux quatre coins de l'Europe, du Canada et des États-Unis. En les filmant dans leur vie quotidienne, en retraçant leurs parcours personnels et en recueillant leurs analyses sur l'évolution des lois sur l'immigration ou sur le statut des demandeurs d'asile, le réalisateur aborde ainsi de manière très concrète les problèmes complexes de l'identité, de la citoyenneté, du multiculturalisme. Et si l'on voit comment des pays européens autrefois réputés "terre d'accueil" se replient sur eux-mêmes, devenant le siège de partis racistes et xénophobes, on remarque aussi combien les vagues d'immigration successives ont profondément transformé les sociétés occidentales.

22:05
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Le Dessous des Cartes

Un tramway à Jérusalem

DÉTAILS

mardi, 3 avril 2012 à 22:05

Rediffusions :
04.04.2012 à 06:45
07.04.2012 à 14:05
Le Dessous des Cartes
(France, 2012, 12mn)
ARTE F
Réalisateur: Frédéric Lernoud
Présentateur: Jean Christophe Victor

Malentendant 16 / 9

Un tramway à Jérusalem

Ville trois fois sainte, capitale contestée d'Israël et d'un possible futur État palestinien, Jérusalem est un symbole du conflit au Proche-Orient. La construction de la première ligne de tramway, inaugurée fin 2011 et reliant la partie ouest de la ville avec les implantations israéliennes à l'est, a ravivé les tensions.

22:20
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Khmers rouges

Tourné durant l'instruction, dans les coulisses du Tribunal international chargé de juger les crimes des Khmers rouges, ce film passionnant éclaire les enjeux et les impasses du procès.

DÉTAILS

mardi, 3 avril 2012 à 22:20

Rediffusions :
08.10.2013 à 01:30
07.11.2013 à 08:55
Khmers rouges
(France, Belgique, 2011, 80mn)
ARTE F
Réalisateur: Rémi Lainé, Jean Reynaud

Malentendant Stéréo 16 / 9 HD natif

Tourné durant l'instruction, dans les coulisses du Tribunal international chargé de juger les crimes des Khmers rouges, ce film passionnant éclaire les enjeux et les impasses du procès.

Duch, directeur de S-21, l'un des principaux centres de répression du régime khmer rouge, a été condamné le 3 février 2012 à la réclusion à perpétuité par le Tribunal international chargé de juger les responsables des crimes contre l'humanité commis au Cambodge entre 1975 et 1979. Cette condamnation définitive marque une étape décisive dans le processus judiciaire engagé au Cambodge. Le procès entre désormais dans une deuxième phase : contrairement à Duch, qui a reconnu sa culpabilité et a accepté de collaborer avec l'instruction, les quatre autres accusés, qui étaient ses supérieurs (Khieu Samphan, Nuon Chea, Ieng Sary, Ieng Tirith) se murent dans le silence. Munis d'une autorisation exceptionnelle, Rémi Lainé et Jean Reynaud ont pu suivre tout au long de l'instruction le juge mandaté par l'ONU, Marcel Lemonde, ainsi que son équipe, pour nous ouvrir les coulisses du procès et nous éclairer sur ses enjeux et ses limites.

Parcours du combattant
Les enquêteurs et les magistrats dont on découvre dans ce film passionnant le travail au quotidien, ont eu pour mission de rechercher, trente ans après les faits, les éléments juridiques, notamment des témoignages, permettant d'inculper les derniers dirigeants du régime encore en vie. Accusés combatifs en dépit de leur grand âge, avocats retors, victimes toujours sous le choc, témoins cherchés à l'aveuglette, pressions politiques exercées par le gouvernement de Hun Sen... : la procédure apparaît comme un véritable parcours du combattant. D'une reconstitution dans l'ancien centre de détention S-21, où Duch retourne pour la première fois, à une déposition recueillie sur le terrain, en passant par les interrogatoires successifs menés par les juges, cette plongée au coeur de l'instruction, émaillée de séquences cathartiques, permet aussi de comprendre, à travers les aléas de la justice, l'histoire et les séquelles d'une des plus grandes tragédies du XXe siècle.

Parcours du combattant
Les enquêteurs et les magistrats dont on découvre dans ce film passionnant le travail au quotidien, ont eu pour mission de rechercher, trente ans après les faits, les éléments juridiques, notamment des témoignages, permettant d'inculper les derniers dirigeants du régime encore en vie. Accusés combatifs en dépit de leur grand âge, avocats retors, victimes toujours sous le choc, témoins cherchés à l'aveuglette, pressions politiques exercées par le gouvernement de Hun Sen... : la procédure apparaît comme un véritable parcours du combattant. D'une reconstitution dans l'ancien centre de détention S-21, où Duch retourne pour la première fois, à une déposition recueillie sur le terrain, en passant par les interrogatoires successifs menés par les juges, cette plongée au coeur de l'instruction, émaillée de séquences cathartiques, permet aussi de comprendre, à travers les aléas de la justice, l'histoire et les séquelles d'une des plus grandes tragédies du XXe siècle.

23:40
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Mein Kampf, c'était écrit

Tout ce qu'Hitler a mis en oeuvre était écrit dans Mein Kampf...

DÉTAILS
Dossier
Fermer The Gatekeepers

Les confessions de six anciens chefs du Shin Beth, le service de la sécurité intérieure d’Israël.

accéder au dossier The Gatekeepers

mardi, 3 avril 2012 à 23:40

Rediffusions :
24.04.2012 à 11:25
Mein Kampf, c'était écrit
(France, 2008, 56mn)
ARTE F
Réalisateur: Antoine Vitkine

Malentendant Stéréo

Tout ce qu'Hitler a mis en oeuvre était écrit dans Mein Kampf. Comment expliquer que les pays voisins ne s'en soient pas inquiétés ? Pourquoi le livre continue-t-il à faire peur ? Une enquête rigoureuse d'Antoine Vitkine.

Publié à 12 millions d'exemplaires en Allemagne entre 1925 et 1945 et à des centaines de milliers dans le monde, traduit en seize langues, aujourd'hui encore vendu à travers la planète, récent best-seller en Turquie, Mein Kampf est un livre qui dérange et dont l'histoire reste largement méconnue. Comment ce livre a-t-il été écrit ? Quel rôle a-t-il joué dans l'accession d'Hitler au pouvoir ? Qui, parmi les millions d'Allemands qui l'ont possédé, l'a réellement lu ? A-t-il constitué un avertissement contre les dangers du nazisme ? Quel est le lien entre Mein Kampf et la Shoah ? Des questions essentielles lorsque l'on songe qu'Hitler a mis en oeuvre quasiment tout ce qu'il avait écrit : la guerre contre la France et l'URSS, l'annexion de l'Autriche, l'eugénisme, les lois raciales et la destruction des juifs d'Europe.

Un poison qui agit encore
Après avoir retracé la genèse de l'ouvrage - sa rédaction en 1924, puis sa diffusion à très grande échelle à partir de 1933 -, le film relate un épisode méconnu : l'étonnante bataille autour de son édition en France. Dès 1934, Fernand Sorlot, un éditeur proche de l'extrême droite maurassienne, publie une première traduction sans en avoir les droits. Son objectif : alerter l'opinion française sur les visées revanchardes du nouveau chancelier allemand (son antisémitisme virulent ne suscitant, lui, aucun émoi particulier). Aussitôt, Hitler attaque l'éditeur pour violation du droit d'auteur et gagne son procès. Derrière cette bataille juridique se cache une réalité politique et militaire : l'Allemagne n'est pas encore prête à faire la guerre et il ne faut pas dresser trop tôt les Français contre elle. L'entreprise de séduction se poursuivra avec la publication, à la fin des années 1930, d'un "faux" Mein Kampf prônant la paix et totalement expurgé des passages antifrançais. Lorsque les véritables intentions d'Hitler se révéleront, en 1939, il sera trop tard. Le film explore également le tabou et le malaise qui continuent de flotter autour de l'ouvrage. Du ministère des Finances de Bavière, propriétaire des droits d'auteur (l'administration se sert de la possession du copyright pour interdire de nouvelles publications), aux librairies turques en passant par le témoignage d'un ancien militant d'extrême droite, il cherche à comprendre pourquoi Mein Kampf est un poison qui agit encore.