Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Cultures Electroniques > Performances > Armageddon, opérette pour robots

Cultures Electroniques

elektra exit 2010 trabsmediale Sk-interfaces Orlan Shift Nancy Happy Cube Day Ars Stelarc Stimuline 3Dkids varusschlacht Elektra dorkbot paris douglas repetto (...)

Cultures Electroniques

Lille 2004 - 22/04/04

Armageddon, opérette pour robots

Opérette et vision futuriste: pas très conciliable à première vue et pourtant.... à Lille, capitale européenne de la culture 2004, le centre de Création Musicale Art Zoyd de Maubeuge a mis en scène une opérette chantée par des robots. "Armageddon", c'est le titre de cette production dans laquelle on n'entend aucune voix humaine, mais seulement le doux chuintement métallique de la synthèse vocale.

>> Voir le reportage

>> Interview avec G. Hourbette, directeur d'Art Zoyd
>> Interview avec K. T. Toeplitz, compositeur
>> Interview avec L.-P. Demers, artiste

Armageddon (d'après le Livre d'Enoch)
En 200041 après l'invention du tourne-disque, les hommes se sont fait la belle, c.a.d. qu'ils ont disparu, corps et bien, mais pas leur âme ni les anges. Heureusement qu'il reste les robots d'industrie dont le rôle et la raison seront de rejouer sempiternellement les grands mythes humains : la Guerre des Gaules, l'opération Tempête du Désert et Armageddon, des opérettes au style inimitable, pleines de tueries, de massacres et de liquidations. L'histoire, imaginée aux temps pré-mécaniques par un écrivain organique, se passe aux temps anciens. La terre est corrompue et les anges interviennent. Aucune voix humaine, que de la synthèse vocale. Un vrai livret d'opérette avec entrées et sorties, interjections, interventions divines, dialogues parlés et chantés, quiproquos et, pour clore, une guerre armée.

Edité le : 22-04-04
Dernière mise à jour le : 22-04-04