Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Tracks

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

> > Jean Baudrillard dans tous ses états

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

Tracks

Un porno philosophique - 17/04/12

Oliver Rihs

Comment intéresser des spectateurs à un raisonnement philosophique ? En le rendant sexy, bien sûr ! Une idée que le réalisateur suisse Oliver Rihs a pris au pied de la lettre, dans ce film qui fait rimer porno avec philo. Rien de si étonnant au demeurant : depuis sa puberté, Oliver Rihs s’intéresse autant à la philosophie qu’à la pornographie. Dans son film, Hasenhimmel (« Le Paradis des lapins »), les acteurs n’activent pas que leurs neurones…

Previous imageNext image
(Re)voir le reportage

Des starlettes du X aux perruques de traviole qui forniquent et philosophent à tout va. Mais avec quelle inspiration ! L’approche a de qui tenir, puisqu’elle émane de Jean Baudrillard. Ce philosophe affirme que si la vérité se trouve là où les masques tombent, alors la pornographie est plus vraie que la vérité. C’est dans cette logique que le réalisateur suisse Oliver Rhis s’est tourné vers le porno. Et voilà comment ‚Hasenhimmel‘ a vu le jour.

Oliver Rihs
J’ai trouvé presque plus intéressant de faire le film que de voir le résultat final. Mais ensuite, j’ai remarqué que les trois acteurs ne réagissaient pas de la même manière, notamment Paula, la brune. Elle est très versée en philosophie, elle me corrigeait parfois et voulait modifier, avec mon accord, certains passages des dialogues. Le soir, après le tournage, on restait souvent à philosopher. Et entre nous, c’est assez excitant de pouvoir discuter philosophie avec des acteurs de porno.

Oliver Rihs - Hasenhimmel




Dans ses autres œuvres, Oliver Rhis s’intéresse aussi aux méandres et aux arcanes de la vie sentimentale et sexuelle, le plus souvent en observant ses contemporains à Berlin, sa ville d’adoption. Il connaît bien cette métropole, mais tout le monde n’en est pas convaincu.

Oliver Rihs
D’aucuns m’ont reproché – et tenez-vous bien, c’était surtout des journalistes culturels qui vivent à Stuttgart – de ne pas montrer le Berlin authentique, de verser dans les clichés. Mais moi qui vis en plein cœur de cette ville, à Kreuzberg, je côtoie ces gens au quotidien et ce sont eux qui me disent que mon Berlin est incroyablement authentique.

Oliver Rihs campe ses films de préférence en plein cœur de Kreuzberg, un des quartiers les plus vivants de Berlin. Il tourne des films à sketches à se tordre de rire, comme Schwarze Schafe (« Moutons noirs ») qui dépeint l’horreur quotidienne dans les grandes villes, ou des films sur la difficulté de trouver l’âme sœur, comme Dating Lancelot.

Oliver Rihs - Dating Lanzelot




Le sexe y est toujours présent. Il n’hésite pas à proposer les jeux de rôles les plus extrêmes, dans le genre se déguiser en agneau et se faire courser par un apprenti boucher brandissant un énorme couteau. TRACKS a vaincu sa peur du tranchoir et rencontré le réalisateur un brin provocateur à Berlin. Mêêêh !

Trackslist

“Mondays” von FM Belfast  (Morr Music)          

Liens

Schwarze Schafe
Dating Lanzelot
Port au Prince

Tracks
vendredi, 20 avril 2012 à 00:55
Pas de rediffusion
(Allemagne, 2012, 52mn)
BR

Edité le : 26-03-12
Dernière mise à jour le : 17-04-12