Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Metropolis

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

> > Photos du mur de Berlin

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

Metropolis

15/07/09

18 kilomètres de photos du Mur de Berlin

A l’aide d’un appareil grand format, Philipp J. Bösel et Burkhard Maus ont photographié l’enceinte du Mur de Berlin avant la chute mètre par mètre.

En 1986, Gorbatchev - le nouveau chef de file du parti communiste de l’Union soviétique - lance sa nouvelle politique baptisée « Perestroïka ». La Guerre Froide est sur le point de s’achever et, pourtant, le Mur de Berlin semble immuable. C’est alors que deux photographes décident de lancer une expérience inédite : fixer sur pellicule une portion entière de l’enceinte. Ils sélectionnent un tronçon de près de 20 km : la partie du Mur qui traverse le centre de Berlin, à la croisée des différents secteurs.
A l’aide d’un appareil grand format, ils photographient l’enceinte mètre par mètre durant près de deux mois. Ils se placent systématiquement à la même distance et font ainsi des milliers de clichés.
Souvenez-vous : il y a 20 ans, le mur de Berlin tombait. Cet événement qui a bouleversé le monde vous a marqué vous ou vos proches.
Votre histoire nous intéresse !
Aujourd’hui il ne reste plus rien du Mur de Berlin, hormis quelques rares vestiges ; ces prises de vues sont donc de véritables documents historiques qui permettent de le reconstituer minutieusement, mètre par mètre. Elles sont soigneusement conservées dans les archives des photographes. A ce jour, aucune institution allemande ne s’y est intéressée et les photos n’ont été exposées qu’une seule fois : au Danemark en 1985.
Pourtant, la portion du Mur immortalisée par nos deux photographes sera reconstituée à partir d’octobre dans la pépinière d’art « 104 », située au cœur de Paris. Chaque photo aura un format 2 x 3 m - soit presque autant que les différents pans de l’édifice original - et ce sur une longueur de 150 m. Grâce à la taille de la pellicule utilisée, la résolution est très élevée, ce qui permet de déchiffrer chaque graffiti, même ceux griffonnés au stylobille.
« METROPOLIS » rencontre les photographes Philipp J. Bösel et Burkhard Maus dans leur studio, présente les clichés du Mur et part sur les traces du passé. Que reste-t-il de cette enceinte mythique, vingt ans après sa chute ?

Auteur : Joachim Haupt

Edité le : 17-06-09
Dernière mise à jour le : 15-07-09