Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > « Octobre » de Sergueï Eisenstein > Musique et reconstruction > La musique

« Octobre » de Sergueï Eisenstein

Projection spéciale de la Berlinale vendredi 10 février 2012, 21h00, Friedrichstadt-Palast et dans ce dossier : arte.tv/octobre !

« Octobre » de Sergueï Eisenstein

Octobre - 03/02/12

La musique

La musique de cette production est également tombée dans l’oubli. Composée par Edmund Meisel pour la première allemande en 1928, elle n’a pas non plus manqué de nourrir de vives controverses. Partant des sources disponibles aux Archives nationales russes, le compositeur allemand Bernd Thewes a pu la reconstituer. Après 85 ans, le public pourra enfin l’entendre exécutée par un grand orchestre à l’occasion d’une manifestation spéciale dans le cadre de la rétrospective de la Berlinale, consacrée cette année aux liens entre le cinéma allemand et le cinéma russe.

Edmund Meisel (1894-1930) a signé des musiques de films qui ont fait date : Le cuirassé Potemkine, Berlin la symphonie d’une grande ville ou encore Octobre. Il a expérimenté de nouvelles technologies d’accompagnement musical pour le théâtre et le cinéma. Le compositeur est l’auteur de 14 musiques de scène et de 10 partitions pour des films muets et parlants. Edmund Meisel a dirigé et écrit des pièces radiophoniques, des enregistrements de disques, des productions en studio. A sa mort en 1930, le monde du cinéma perd un des compositeurs les plus prolifiques.

OCTOBRE est un projet ZDF/ARTE en coproduction avec le Musée du cinéma de Munich, Deutschlandradio Kultur, roc Berlin et les Archives nationales russes.
sur ARTE le 15 février 2012 à 23h00


Restauration des musiques originales du film


La nouvelle version a ceci de particulier qu’elle reconstitue la musique d’Edmund Meisel, qui l’avait composée en 1928 pour la version allemande du film. Edmund Meisel avait déjà collaboré avec Ser-gueï Eisenstein sur le CUIRASSÉ POTEMKINE et désirait aller plus loin dans l’expérience ; il en résulte dans OCTOBRE une musique extrêmement novatrice qui, avec son univers sonore tapissé de bruitages et de leurs rythmes mécaniques, paraît préfigurer la musique punk et techno.

Quatre-vingt-cinq ans plus tard, cette musique dont la réduction pour piano et certaines parties pour orchestre sont conservées aux Archives russes d’art et de littérature pourra à nouveau être entendue avec un grand orchestre, après une première tentative de restauration en Angleterre vers la fin des années 1970. La musique de Bernd Thewes s’appuie sur les archives de Moscou pour adapter la version livrée par le musée du film de Munich. Cette version restaurée est complétée et réinstrumentalisée pour les voix (absentes dans l’orchestration originale). La projection du film OCTOBRE avec l’orchestre symphonique de la radio de Berlin est l’un des grands moments de la rétrospective dédiée en 2012 aux relations germano-russes dans le domaine du cinéma ainsi qu’au studio MESHRABPOM.

Edité le : 23-01-12
Dernière mise à jour le : 03-02-12