Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Court-circuit

Court-circuit

Court-circuit vous donne plus que du court: des films du monde entier, des portraits de réalisateurs, des making of, des zoom sur les écoles de cinéma, sur des festivals, des leçons d'animation et les "trucs" du cinéma.

> Court-circuit #594 > "Mollement, un samedi matin" de Sofia Djama

03/07/12

"Mollement, un samedi matin" de Sofia Djama

En Algérie, une femme belle et libre, peut-elle être considérée autrement que comme une prostituée ? Un film de Sofia Djama primé au dernier festival international de Clermont-Ferrand.

Previous imageNext image
Un soir à Alger, Myassa est victime d'un violeur déficient. Rentrée chez elle, une fois de plus, la plomberie est défaillante et elle ne peut se doucher. Le lendemain, Myassa a deux priorités : porter plainte et trouver un plombier. Mais la revoilà face à son violeur...

Vous pouvez voir ou revoir ce film sur notre site www.artevod.com.

Prix :
Prix de l'ACSE (Agence Nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances et le Prix de la première œuvre de fiction de la Sacd au Festival de Clermont-Ferrand 2012

Festivals :
Festival Les Pépites du Cinéma 2011

Biographie :
Née a Oran le 10 février 1979, et ayant grandi à Bejaia que je quitte en 2000 après deux années à l’université de Bejaia, au département "Lettres et langues étrangères". Je décide d’aller à la conquête d’Alger pour y finaliser ma licence à l’université de Bouzarea. Adoptée par cette ville, je m’y installe concrètement et entreprends d’écrire un recueil de nouvelles dont la capitale est la scène. "Mollement, un samedi matin" devait paraître dans le cadre d’un collectif pour les éditions "BARZAKH"; le projet en a été pour l’instant différé. Mais il faut vivre, c’est ainsi que j’accepte un poste de commerciale au sein d’une agence de publicité; là, très vite je propose mes services en tant que planeur stratégique et conceptrice rédactrice. Curieuse du monde qui m’entoure et animée par une envie compulsive d’exprimer mon regard sur la société, je profite d’une opportunité en travaillant en free-lance pour le quotidien national "Le Temps" à une chronique hebdomadaire et aussi, à l’occasion, à des articles en ligne pou le site de divertissement "KRA3.COM" et à l’occasion des contributions pour des magazines en ligne tels que Respect Mag ou Rue 89. Par ailleurs, je reste très proche d’une association culturelle : "CHRYSALIDE", laquelle est particulièrement active dans le domaine du cinéma et du théâtre. Un premier essai cinématographique dans le cadre d’un atelier "Les 100 pas de Monsieur X". Aujourd’hui, je souhaite me consacrer à la réalisation de fictions et à l’écriture, dont une parution d’un extrait d’une nouvelle "Un verre de trop" aux "LETTRES FRANCAISES" que j’envisage d’adapter en scénario.

Mollement un samedi matin
jeudi, 26 juillet 2012 à 04:15
Pas de rediffusion
(France, 2011, 28mn)
ARTE F

Edité le : 02-07-12
Dernière mise à jour le : 03-07-12