Taille du texte: + -
Accueil > Musique > Michel van der Aa - Prix Paul Hindemith

Le Journal de la culture - 02/08/06

Michel van der Aa

Prenez une scène d'opéra, des installations vidéos, un radio-cassette portable pour la musique et des éléments de culture MTV pour l'ambiance: vous êtes dans le monde de Michel van der Aa. Ingénieur du son devenu compositeur, le Néerlandais est aussi réalisateur depuis qu'il a fait des études de cinéma à New York. Michel van der Aa a remporté le Prix Paul Hindemith doté de 20 000 euros, l'une des plus prestigieuses récompenses dans l'univers de la composition.

Musiques

Voir le reportage (real video - 3mn34)

Van der Aa, n'est pas que compositeur : il est également cinéaste et metteur en scène. Dans ses opéras, il s'occupe tout simplement de tout. "De cette manière, je contrôle tout. A chaque moment de l'opéra, je peux donc déterminer ce qui est le plus important." dit Michel van der Aa.

Le dernier opéra de Michel Van der Aa s'intitule "After Life", un hommage au film japonais du même nom. Comme lui, il évoque l'au-delà : sur grand écran, des personnages défunts racontent les épisodes les plus heureux de leur existence. Pour ces vidéos, des personnes réelles parlent des grands moments de leur vie. "After Life", un opéra parfois aux allures de documentaire. Van der Aa: "Cela donne un certain réalisme à l'opéra, ça me plaît beaucoup. Je ne veux pas écrire d'opéras sur les dieux grecs ou sur de grandes histoires mythologiques. Je veux écrire des opéras sur des histoires plus intimes et plus personnelles."

Une règle qui s'applique parfaitement à son opéra de chambre, "One", qui l'a rendu célèbre ; l'histoire d'une femme avec une double personnalité. Pour les critiques, ses oeuvres représentent l'opéra du 21ème siècle. Elles s'adressent à une génération imprégnée de culture pop tout en restant fidèles à certaines exigences artistiques.
L'esthétique de Michel van der Aa s'inspire également de sa vie personnelle. C'est grâce à la musique qu'il a vaincu ses cauchemars de jeunesse. Sur recommandation du médecin il a commencé à jouer un instrument, la guitarre. "Et ça s'est vraiment arrêté. J'ai toujours vu ça comme le signe d'un besoin physique de créer quelque chose. J'ai besoin de créer pour etre heureux et pour me sentir bien."

Déjà star de la scène musicale d'Amsterdam, Michel van der Aa a été consacré par le Prix Paul Hindemith. Un artiste à ne pas perdre de vue.


  • Représentations
du 6 au 15 septembre 2006
Teaching
New Music New Media Course
Aldeburgh UK

24 septembre 2006
Here [in circles], Here [to be found]
Sinfonia Varsovia,
Warszaw Autumn Festival, Varsovie, Pologne

26 septembre 2006
Just Before
Paleis voor Schone Kunsten (BOZAR) Bruxelles, Belgique

11 février 2007
Wake
Broadcasting Hall, Cologne, Allemagne


  • Lien
>> Site internet sur Michel van der Aa (en anglais)

  • Crédits photo
Isabelle Vigier

.........................................................................................
Le Journal de la culture
Du lundi au samedi à 20.00

Edité le : 02-08-06
Dernière mise à jour le : 02-08-06