Taille du texte: + -
Accueil > Monde > ARTE Journal

ARTE Journal

Le journal de l'actualité européenne

> > Mardi 20 septembre 2011

ARTE Journal - 20/09/11

Mardi 20 septembre 2011

  • Mauvaise note pour l'Italie
    Nouveau coup de grisou sur la planète financière. L'agence de notation Standard and Poor's a baissé d'un cran - de A+ à A - la note de crédit de l'Italie et l'a assortie d'une perspective négative signe qu'elle pourrait encore la dégrader. Rome a aussitôt dénoncé des motivations politiques derrière cette décision qui attise une nouvelle fois les craintes de contagion dans la zone euro. Standard and Poor's dément toute influence politique sur sa décision basée sur la fragilité du gouvernement Berlusconi, l'importance de la dette du pays et les sombres perspectives de croissance.

  • Menace sur l'aide aux plus démunis
    Les ministres européens de l'Agriculture ont repoussé leur décision sur l'aide alimentaire aux plus démunis faute de compromis. Cette aide cruciale à la survie de 18 millions d'européens est menacée de coupe drastique. 6 états membres de l'Union européenne dont l'Allemagne et le Royaume-Uni veulent tailler dans ce programme pour le réduire de 480 millions d'euros cette année à 113 millions d'euros en 2012. Pour eux ce programme alimenté à l'origine par les excédents agricoles ne relève plus aujourd'hui de la politique agricole commune mais plutôt de la politique sociale, donc des budgets nationaux. Les organisations caritatives, elles, tirent la sonnette d'alarme.

  • Etat palestinien : le frein économique
    Vendredi le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas va demander aux Nations Unies de reconnaitre l'Etat palestinien. A cette occasion, Arte Journal diffuse une série de reportages consacrée aux perspectives d'un pareil Etat, avec aujourd'hui zoom sur le facteur économique. Même si l'ONU donnait son feu vert, ce qui est loin d'être acquis, il faudrait encore que cet Etat palestinien soit viable. C'est là encore loin d'être le cas. L'occupation israélienne asphyxie littéralement l'économie palestinienne. Seule Ramallah tire son épingle du jeu.
    Le reportage
    >> Dossier Palestine

  • L'Histoire en bulles
    Il y a mille façons de faire de l'histoire et pourquoi pas l'aborder par la bande dessinée. C'est l'idée qu'ont eue un dessinateur et un historien. Ca donne Les Meilleurs Ennemis, une BD sur un thème d'actualité brulante : les relations entre Etats-Unis et Proche-Orient. Trois tomes sont prévus, le premier vient de sortir. Il va de la guerre d'indépendance américaine jusqu'aux années 50. Arte Journal est aller rencontrer les auteurs de ce morceau de bravoure.
    Le reportage

Edité le : 20-09-11
Dernière mise à jour le : 20-09-11