Taille du texte: + -
Accueil > Monde > ARTE Journal

ARTE Journal

Le journal de l'actualité européenne

> > Lundi 25 juin 2012

ARTE Journal - 25/06/12

Lundi 25 juin 2012



  • Crise : l'Espagne lance un SOS à l'Eurogroupe
    Madrid a officiellement demandé l'aide de la zone euro pour sauver ses banques plombées par l'éclatement de la bulle immobilière. Selon des audits indépendants, il faudrait près de 62 milliards d'euros pour renflouer le secteur bancaire espagnol. Les détails du plan d'aide devraient être prêts le 9 juillet prochain.

  • Syrie : nouvelles sanctions contre Damas.
    Unanimes à condamner l'attaque "inacceptable" des forces syriennes contre un avion turc, les 27 pays de l'UE ont renforcé, lundi au Luxembourg, leurs pressions sur Damas en adoptant de nouvelles sanctions. La liste des sociétés, administrations et personnes visées par des gels d'avoirs et des interdictions de visa a été rallongée. C'est le seizième train de mesures contre le régime syrien - mais les sanctions entreprises jusqu'ici n'ont pas empêché le début d'une guerre civile dans le pays. La France estime que cela n'est pas suffisant. Les ministres européens des Affaires étrangères ont également évoqué l'affaire de l'avion de combat turc abattu vendredi au-dessus de la Syrie et fait part de leurs craintes d'une nouvelle escalade militaire.

  • Égypte : Morsi cherche alliance pour gouverner.
    L'islamiste Mohamed Morsi, vainqueur de la première présidentielle en Egypte depuis la chute den Hosni Moubarak, a commencé à plancher sur la formation d'un nouveau gouvernement. Mais il disposera toutefois d'une marge de manoeuvre très réduite face au Conseil suprême des forces armées, qui assurait la transition jusqu'ici. Le Parlement a été dissout à la mi-juin. L'armée contrôle donc toujours le pays ainsi qu'une grande partie de ses richesses et infrastructures. Elle a promis de remettre le pouvoir exécutif au nouveau président d'ici la fin du mois. Rien n'est moins sûr.
    Reportage : D'où vient Mohamed Morsi ?

  • Ukraine : Foot mieux traité que le Sida.
    Avec 400 00 personnes atteintes du sida, l'Ukraine est le seul pays d'Europe où l'épidémie continue d'augmenter. Sur 170 000 personnes qui avaient besoin de traitements antirétroviraux en décembre 2010, moins de 23 000 ont pu en bénéficier. Pour des associations, l'européanisation de l'Ukraine passe par la résolution de ce problème, plus que part le foot.

Edité le : 28-01-12
Dernière mise à jour le : 25-06-12