Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Cinéma sur ARTE > Cinéma sur Arte > Les lèvres rouges

Cinéma sur ARTE - 30/09/10

Les lèvres rouges

Un film d'Harry Kümel


Un conte fantastique pour adultes, avec Delphine Seyrig en vampire lesbienne. Envoûtant.


Valérie et Stefan, deux jeunes mariés, achèvent leur voyage de noces. Leur train se trouvant bloqué à Ostende, ils descendent dans un grand hôtel désert. Le soir venu, une femme à l'indéfinissable beauté, la comtesse Bathory, et sa suivante Ilona entrent dans l'établissement. Le réceptionniste reconnaît la femme, venue il y a quarante ans. Or cette dernière n'a pas pris une ride. Dans la ville, les meurtres de jeunes vierges se multiplient...

On doit au réalisateur belge flamand Harry Kümel au moins deux films cultes : Malpertuis (1972) adapté d'un roman de Jean Ray, avec Orson Welles, et Les lèvres rouges, réalisé un an auparavant avec Delphine Seyrig. La fée de Peau d'âne y apparaît en vampire blond platine dans le pur style années 1930, dominatrice, ensorceleuse et manipulatrice. Son personnage est directement inspiré d'une aristocrate hongroise du XVIIe siècle qui prenait des bains de sang de filles vierges afin de conserver la jeunesse éternelle. La comtesse Bathory est devenue la principale source d'inspiration des films de femmes vampires, un sous-genre où se mêlent fantastique et saphisme. De fait, à mi-chemin entre le film arty et la série B, Les lèvres rouges libère une atmosphère vénéneuse, servie par l'envoûtante musique de François de Roubaix.

Les lèvres rouges
vendredi, 1 octobre 2010 à 03:00
Pas de rediffusion
(France, Allemagne, Belgique, 1971, 96mn)
ARTE F

Edité le : 24-09-10
Dernière mise à jour le : 30-09-10