Taille du texte: + -
Accueil > Monde > 360°- GÉO

360°- GÉO

La collection s’intéresse aux hommes et aux femmes hors du commun, qu’ils fassent un travail passionnant ou aient une vie quotidienne qui sort des sentiers battus.

> Les abricots d’Anatolie > 14-07 - Les abricots d’Anatolie

360°- GÉO

La collection s’intéresse aux hommes et aux femmes hors du commun, qu’ils fassent un travail passionnant ou aient une vie quotidienne qui sort des sentiers (...)

360°- GÉO

Samedi 14 juillet 2012, à 19h55 - 18/06/12

Les abricots d’Anatolie

Un film d’Andrea Oster


Juteux et dorés, des fruits par millions. Les abricots d’Anatolie sont surnommés « l’or de la Mésopotamie ». 95 % de la production mondiale d’abricots poussent dans les vergers des bords de l’Euphrate. Mais l’idylle est trompeuse : derrière le pittoresque de façade couvent des conflits de génération. Le changement climatique et ses effets sur les récoltes ne viennent rien arranger 360° GEO a suivi la récolte des abricots, et aussi une famille en pleine révolution.

Previous imageNext image
Yusuf Aydin possède une plantation de huit hectares à côté du hameau de Koldere, dans la province turque de Malatya. Avant, c’était Izmet, son père, qui s’en occupait. Entre Yusuf et Izmet, la lutte pour le pouvoir et la possession fait rage. Le patriarche a du mal à passer les rênes de l’exploitation, craignant de perdre son rang dans le clan familial. Depuis quelques années, Yusuf produit des abricots bio, contredisant ainsi la théorie défendue pendant des décennies par son père qui estimait que seul des fruits traités au souffre pouvaient se vendre en Europe de l’Ouest.



Ce n’est pas le seul point où Yusuf a ébranlé l’univers de paternel : il y a quelques années, il a épousé Rabia, contre la volonté de son père. Depuis, Izmet n’adresse plus la parole à son fils, et Rabia ressent bien la désapprobation de ses beaux-parents. Car tous vivent sous le même toit, comme dans toutes les vieilles familles anatoliennes.
Le désir d’émancipation de Yusuf est tel qu’il prévoit de s’installer en ville avec sa famille. Mais il a besoin d‘argent. Et pour que l’argent rentre, il faut que la récolte de cette année soit abondante et qu’il la vende bien alors que les prix du marché mondial ne cessent de fluctuer. Yusuf et Rabia parviendront-ils à s’imposer face au père ? Les cours pratiqués à la bourse des abricots en août leur seront-ils favorables ?

360° - GÉO
vendredi, 2 mai 2014 à 12:45
Rediffusion samedi 10 mai à 07H55
(Allemagne, 2010, 52mn)
ARTE

Edité le : 16-12-08
Dernière mise à jour le : 18-06-12