Taille du texte: + -
Accueil > Monde > Burnout > Vidéos ARTE Info > L'exemple britannique

Burnout

Cliquez ici...

Burnout

30/10/09

Le flegme au travail

(Londres, ARTE Info, 07.10.2009) A l'occasion de la Journée mondiale pour le travail décent du 7 octobre, les syndicats de plusieurs pays ont appelé les salariés à descendre dans la rue. Ils ont notamment dénoncé la recrudescence du stress au travail qui fait toujours plus de victimes, comme c'est le cas en France chez France Telecom.

  • Le flegme au travail

Pourtant, selon une étude européenne, la France se situe dans la moyenne européenne, tout comme l'Allemagne. Les Grecs remportent la palme des plus stressés. En Grande-Bretagne par contre, seuls 12% des travailleurs se plaignent de stress au travail. Difficile à croire. C'est au pays du capitalisme triomphant, des traders et des grande banques de la city que l'on trouve les salariés les moins stressés d'Europe.

Le sens de l'humour développé n'explique tout. Depuis quelques années, la plupart des grandes entreprises anglaises ont fait de la gestion du stress une de leur priorité. C'est le cas chez PriceWaterHouse Cooper, le premier cabinet d'audit au monde. Ici, les managers verifient que leurs salariés ne passent pas trop d'heures à travailler. Il y a aussi plusieurs ateliers pour prévenir le stress. Lesley Davies a suivi l'un d'entre eux : "Un des exercices par exemple, c'est quand on a un deadline, ou trop de travail, on fait une pause, on fait un tour, on prend du recul, ça prend 2 ou 3 minutes, ça n'enlève pas la pression mais ça permet de mieux la contrôler."


Quel est le bénéfice pour la direction? D'abord, il existe un cadre légal très strict. Avec des sanctions et des procès à la clé pour les managers négligents. Et puis business is business. Sarah Churchman, Directrice des Ressources Humaines de PriceWaterHouseCooper, "voit un lien très clair entre le bien être de nos employés, le fait qu'ils se sentent bien au travail et leur productivité. Cela fait partie de ce qu'on appelle leur engagement dans l'entreprise." Comme plusieurs entreprises, PriceWaterHouseCooper a mis en place pour ses salariés une ligne de téléphone d'assistance psychologique. Si nécessaire, 5 à 6 séances chez un psychologue sont offertes par l'employeur.

La récession a-t-elle changé la donne? Avec un chômage qui est passé de 5 à 9 % les Anglais risquent de devenir plus stressés. Selon Andrew Kinder, consultant en management du stress chez Atos Health Care, on peut observer "récemment une augmentation légère des cas de harcèlement par les managers. C'est une tendance inquiétante. Mais avec un système d'alerte comme celui qui est mis en place dans les entreprises anglaises cela permet de dire attention, la température monte."

Edité le : 08-10-09
Dernière mise à jour le : 30-10-09