Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Cultures Electroniques > En ligne > P2P artistique

Cultures Electroniques

elektra exit 2010 trabsmediale Sk-interfaces Orlan Shift Nancy Happy Cube Day Ars Stelarc Stimuline 3Dkids varusschlacht Elektra dorkbot paris douglas repetto (...)

Cultures Electroniques

06/08/08

Le P2P artistique

Les réseaux peer-to-peer (ou P2P), c'est-à-dire des machines mises en réseau de manière non hiérarchique sans qu'il y ait un serveur central pour fournir les données, font beaucoup parler d'eux. Bien qu'ils ne soient en eux-mêmes qu'un moyen décentralisé de partager des données, ils sont accusès de favoriser l'échange illégal de fichiers. Toutefois, de nombreux artistes et activistes ont choisi d'en tirer partie pour distribuer leurs travaux librement sans par exemple avoir à maintenir un site web ou mettre en place d'autres types de distribution.

Ekart, pour Electronic.Keyword.ARTcenter (Centre d'art du mot clé électronique), initié par David Guez, artiste et opérateur sur le net, est un dispositif de dissémination de contenus artistiques et d'appropriation du P2P, un "centre de diffusion numérique en partage". Grâce au mot clé ekart en début de fichiers partagés sur les différents réseaux de peer-to-peer, on repère les fichiers artistiques du "label" ouvert et libre Ekart. Ekart permet à la fois de sortir du web soumis au contrôle d'un petit nombre de sociétés et d'imaginer de manière collective les nouveaux médias.

Free!boot est un projet similaire à Ekart, uniquement pour les projets audio, cette fois-ci commençant par le préfixe f!b_.

Spécifiquement pour le film et la vidéo, v2v est une initiative de nombreux groupes activistes (Candida TV, kein.org, Hackitectura...) qui se sont rassemblés afin de syndiquer leurs archives et projets vidéo, quels que soient le genre cinématographique ou le sujet. Utilisant la license copyleft de Creative Commons (Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike License), v2v se veut un espace de (re-)écriture collective où production et distribution se confondent.

Parallèlement aux artistes qui ont choisi d'utiliser les réseaux de peer-to-peer pour distribuer plus aisèment leurs oeuvres, d'autres utilisent les données de ces mêmes réseaux comme base de leurs travaux, de manière sonore, visuelle ou textuelle.

C'est le cas par exemple du projet Minitasking récompensé à Ars Electronica et à Transmediale (lien vers le texte puppettool transmediale03) qui permet de visualiser les échanges qui ont lieu avec le logiciel de p2p gnutella. L'installation sonore "Sonification of Virtual Space #1: Lost" permet la lecture en temps réel des termes envoyés dans les moteurs de recherche de serveurs p2p et leur transformation sonore. Nest permet de relier des ordinateurs entre eux, quels que soient leur puissance ou bande passante, en mettant l'accent, non sur l'intégrité des fichiers mais plutôt sur la dégradation du son, la corruption des données (visualisée sous forme d'économiseur d'écran). Nest renverse les attentes et en quelque sorte transforme le numérique en analogique.

Des projets expérimentent également non pas avec les données elles-mêmes mais plutôt avec le concept et l'expérience de partage de fichiers. Le collectif de net art 0100101110101101.org/ a mené une telle aventure avec le projet life_sharing qui mettait en ligne la totalité de leur ordinateur en temps réel, ce qui faisait que n'importe quel internaute pouvait accéder à leurs logiciels, lire leur courrier électronique, etc.

Le site "Exchange what you want with what you want" (Echangez ce que vous voulez avec ce que vous voulez) de Kristina Lindström, Robert Ek et David Cuartielles invite à une rencontre indirecte et unique, en échangeant un fichier de son ordinateur avec un de ceux proposés sur le site.

Liens
>> Ekart
>> Free!boot
>> v2v

>> Minitasking
>> "Sonification of Virtual Space #1: Lost"
>> 0100101110101101.org
>> life_sharing
>> Nest
>> "Exchange what you want with what you want" (Echangez ce que vous voulez avec ce que vous voulez)

....................................................
Cultures Electroniques
Le peer-to-peer artistique
Juillet 2004
....................................................

Edité le : 21-07-04
Dernière mise à jour le : 06-08-08