Taille du texte: + -
Accueil > Monde > 28 minutes

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

> Ce soir > La poussée des extrémismes/ La rentrée politique

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

Du lundi au vendredi à 20h05

L'émission du 3 septembre 2012 - 28/01/13

La poussée des extrémismes / La rentrée politique - 28 minutes

Avec Viviane Reding, Thomas Klau, Martin Hirsch et Michel Maffesoli


Vous pouvez (re)voir l'émission pendant 7 jours sur ARTE +7 après la diffusion à l'antenne.


A la Une ce soir :


  • Europe : la poussée des extrémismes ?
 
Elisabeth Quin reçoit, pour en parler, Viviane Reding, vice-présidente de la commission européenne en charge de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté.


Le Grand Angle de 28' :


  • François Hollande : du normal au super ?

Face aux sondages confirmant la baisse de popularité du Chef de l’Etat, le président “normal” est contraint d’ajuster son style et son rythme à celui des médias.

 

Elisabeth Quin accueille Martin Hirsch, président de l’Agence du service civique et ancien Haut commissaire aux Solidarités actives et à la Jeunesse, qui avait annoncé dans “Le Monde” son vote en faveur de François Hollande à l’occasion du premier tour des élections présidentielles en avril dernier. A ses côtés, le sociologue Michel Maffesoli, ainsi que Thomas Klau, chef du bureau parisien du Conseil européen des relations étrangères et analyste politique spécialisé sur la zone euro et les relations franco-allemandes.

 

Renaud Dély s’intéresse à Bernard Cazeneuve, ministre délégué aux Affaires Européennes, dans la perspective du vote sur le traité européen.

Tandis que Juan Gomez se penche sur la position de l’Afrique vis-à-vis de François Hollande à l’occasion du sommet de la francophonie qui se tiendra à Kinshasa le mois prochain.

Nadia Daam, quant à elle, rythmera le débat par son analyse affûtée des critiques et de l’accueil réservé au Chef de l’Etat sur Twitter et sur les sites étrangers.

 

Bruno Gaudenzi s’attarde dans le "ournal du temps" sur une autre figure de la normalité au pouvoir : Louis-Philippe.






Edité le : 05-01-10
Dernière mise à jour le : 28-01-13