Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Cinéma sur ARTE > Cinéma sur Arte > L'ombre d'un doute

Cinéma sur ARTE - 23/02/12

L'ombre d'un doute

(Shadow of a doubt)
Avec : Teresa Wright (Charlotte “Charlie” Newton), Joseph Cotten (Charlie Oakley), Macdonald Carey (Jack Graham), Henry Travers (Joseph Newton), Patricia Collinge (Emma Newton)
Film d’Alfred Hitchcock (États-Unis, 1943, 1h43mn, noir et blanc), Image : Joseph Valentine, Production : NBC Universal International, Skirball Productions, Universal


L'un des films préférés d'Hitchcock car, disait le maître, "il ramène enfin le meurtre et la violence au sein de la famille, là où il se doit d'être".


Philadelphie. Charlie Oakley apprend par sa logeuse que deux hommes l'ont demandé. Comprenant qu'il est recherché, il décide de se rendre chez sa soeur Emma, à Santa Rosa. Il y retrouve sa jeune nièce (prénommée Charlie, comme lui), qui lui voue une admiration sans limites. Au même moment, deux hommes arrivent en ville. Jack Graham se dit agent du gouvernement, Fred Saunders est son photographe. Ils font une enquête sur la famille américaine type. Emma est fière d'avoir été choisie, mais Charlie Oakley refuse de se laisser prendre en photo. Jack avoue à la jeune Charlie qu'il est en réalité un policier et qu'il enquête sur le criminel responsable de la mort de plusieurs riches veuves...

"L'oncle Charlie est un assassin idéaliste. Il fait partie de ces tueurs qui sentent en eux une mission de destruction. Peut-être les veuves méritaient-elles ce qui leur est arrivé, mais ça n'était pas son boulot de le faire. Un jugement moral est porté dans le film, n'est-ce pas, puisque Cotten est détruit à la fin, même accidentellement, par sa nièce. Cela revient à dire que tous les méchants ne sont pas noirs et que tous les héros ne sont pas blancs. Il y a des gris partout. L'oncle Charlie aimait beaucoup sa nièce, mais toutefois pas autant qu'elle l'aimait. Mais elle a dû le détruire, car n'oublions pas qu'Oscar Wilde a dit : 'On tue ce qu'on aime'." (Alfred Hitchcock dans Le cinéma selon Hitchcock de François Truffaut, Robert Laffont, 1966).

L'ombre d'un doute
mercredi, 29 février 2012 à 14:50
Pas de rediffusion
(Etats-Unis, 1943, 103mn)
ZDF

Edité le : 23-02-12
Dernière mise à jour le : 23-02-12