Taille du texte: + -
Accueil > Monde > ARTE Journal

ARTE Journal

Le journal de l'actualité européenne

> > Et vous que feriez-vous ?

ARTE Journal - 20/06/12

Journée mondiale des réfugiés

Et vous que feriez-vous ?


C'est aujourd'hui la journée mondiale des réfugiés. Avec en 2011, un nombre record de personnes qui ont été contraintes de fuir leur pays. Confrontés à ce terrible dilemne : rester et risquer la mort ou partir et risquer le viol, la torture ou pire encore. Et vous que feriez-vous ?

"Il y a eu ce moment décisif où on s'est dit : morts ou vifs, il faut qu'on s'échappe d'ici. Nous sommes partis de nuit, les balles et les obus sifflaient autour de nous. Je transportais ma mère sur mon dos, les enfants suivaient à pied. On a laissé notre maison derrière nous, sans fermer la porte." Cette histoire c'est celle de Misal Khan. Il a été contraint de fuir les violences des zones tribales pakistanaises, une zone de non-droit à la frontière avec l'Afghanistan qui sert de base arrière aux Talibans. Misal Khan et sa famille vivent aujourd'hui dans le camp de Jolozai où le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) de l'ONU a pris en charge 20000 déplacés comme lui.

"Dilemnes : le témoignage de Misal Khan" :



Chaque minute, 8 personnes abandonnent tout derrière elles
Comme Misal Khan, chaque minute, 8 personnes abandonnent tout derrière elles pour fuir la guerre, la persécution ou la terreur. Chaque minute, 8 personnes sont confrontées à ce terrible choix : rester sur place au péril de leur vie ou tenter de fuir en risquant le viol, la torture ou pire encore. Et vous que feriez-vous ? Cette question très directe est au coeur de la campagne de l'UNHCR cette année à l'occasion de la journée mondiale des réfugiés. Intitulée "Dilemnes", elle invite le public à s'identifier et à comprendre le choix difficile auxquels sont confrontés les réfugiés. Un choix qui pour beaucoup se résume entre l'horreur ou pire encore.

Qu'est-ce qu'un réfugié ?
L'UNHCR considère comme réfugié, toute personne qui craint avec raison d'être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut, ou du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays.
Nombre record de nouveaux réfugiés en 2011
Or en 2011, 800.000 nouveaux réfugiés ont été confronté à ce choix, contraints de fuir leur pays et de traverser les frontières. Un nombre record. "Depuis 10 ans que je suis en fonction je n'ai jamais vu cela" a même déclaré Antonio Guterres, Haut-commissaire aux réfugiés en présentant cette semaine le rapport annuel du HCR. "Nous avons assisté l'an dernier à une multiplication des crises de réfugiés, avec la Côte d'Ivoire, la Libye, puis le Yémen, la Syrie et enfin la Corne de l'Afrique."
Fin 2011, 42,5 millions de personnes dans le monde étaient soit des réfugiées (15,4 millions), soit des personnes déplacées dans un pays (26,4 millions), soit des requérants d'asile (895000). Autre tendance inquiétante : les réfugiés le restent de plus en plus longtemps. Ils sont 7 millions à être éxilés depuis plus de 5 ans.

Et vous que feriez-vous ?
Destins tragiques, d'autant que les pays d'accueil, notamment en Europe, sont aux prises avec les âffres de la crise économique et son corrolaire : une crispation sur les thèmes liés à l'immigration. En revanche le HCR a salué les pays frontaliers avec les Etats en crise comme la Turquie par exemple pour avoir laissé leurs frontières ouvertes pour accueillir les réfugiés. Et vous que feriez-vous ?

Quelques données chiffrées
  • 800 000 nouveaux réfugiés en 2011
  • 7 millions d'éxilés le sont depuis plus de 5 ans
  • 42,5 millions de réfugiés, déplacés ou requérants d'asile dans le monde
  • 3,2 millions de personnes déplacées ont pu regagner leur foyer en 2011
  • L'Afghanistan, l'Irak et la Somalie sont les pays qui produisent le plus de réfugiés

Barbara Lohr pour ARTE Journal






Interview de William Spindler, Porte-parole de l'UNHCR (propos recueillis par Barbara Lohr) :








Angelina Jolie, Envoyée spéciale du HCR, appelle à la tolérance, à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés (source : un.org) :


Julien Clerc, Ambassadeur de bonne volonté du HCR lance un appel pour aider les réfugiés (source : un.org) :

Edité le : 19-06-12
Dernière mise à jour le : 20-06-12