Taille du texte: + -
Accueil > Livres / BD > Gipi - le meilleur dessinateur 2006

JOURNAL DE LA CULTURE - 02/01/07

Gipi - le meilleur dessinateur 2006

Quand Gipi se met à l'ouvrage, c'est dans sa propre vie qu'il plonge sa plume. Comme dans son roman graphique "Notes pour une histoire de guerre", prix du meilleur album à Angoulême. Le portrait en images de trois faux durs en quête d'une place dans ce bas-monde.

Voir le reportage (real video - 3mn26)

Il vient d'une riche famille, mais pendant toute sa jeunesse il a essayé d'être comme ses amis plus pauvres. Il faisait tout pour que ses amis l'aiment. Ce qui veut dire que quand ils volait, il faillait qu'il le fasse aussi. Même s'il avait pas besoin de le faire. C'est ça qu'il raconte dans "Notes pour une histoire de guerre", c'est son histoire. C'est bien là la spécificité de l'Italien. Ces événements couchés sur le papier, GIPI ne les connaît pas par ouï-dire, il les a réellement vécus. Car c'est la mémoire qui nourrit le vrai talent. Et cette Italie que GIPI raconte est différente, réaliste. Bien loin du cliché pizza-pasta-dolcevita. Ses héros à lui sont mornes et sans espoir. A son avis, la vie c'est un mouvement perpétuel: du rire, des larmes, de hauts et de bas en permanence.

Le talent de Gipi était déjà apprécié en Italie, et aujourd'hui pour le marché de la BD européenne, le dessinateur italien est la révélation de l'année 2006. Ses romans graphiques dépourvus de tout jugement moralisateur ont tout pour scotcher le lecteur. Gipi - l'âme d'homme du Nord dans un corps de Rital.
..........................................
L'album
Notes pour une histoire de guerre
de Gipi
Traduit de l’ italien par Hélène Dauniol-Remaud
chez Actes Sud
ISBN 2-7427-5352-4
La ville fut florissante puis en ruine…
Fort d’une maîtrise stupéfiante de la narration, Gipi use ici d’un dessin rapide et efficace pour cette fable urbaine située dans un futur proche. Trois jeunes sont confrontés à une société de non-droit qui n’a plus d’autre règle que celle du plus fort. Gipi, de son vrai nom Gian Alfonso Pacinnotti, est un enfant des années 1960. Publié pour la première fois en France, il est édité en Italie par Coconino press et a reçu de nombreux prix pour l’ensemble de son œuvre, dont le prix de Naples du meilleur dessinateur italien.
..........................................................................................
Le Journal de la culture
Décembre 2006

Edité le : 29-12-06
Dernière mise à jour le : 02-01-07