Taille du texte: + -
Accueil > Monde > ARTE Journal

ARTE Journal

Le journal de l'actualité européenne

> > Gibellina : l'utopie de l'art contemporain

ARTE Journal - 14/07/12

Gibellina : l'utopie de l'art contemporain

Festival Orestiadi


En 1984 Alberto Burri bâtit dans la ville italienne de Gibellina l'une des plus grandes oeuvres d'art du monde : le Grande cretto. Une crevasse géante en hommage aux 1150 victimes du tremblement de terre du 14 janvier 1968. La nouvelle Gibellina est apparue à quelques kilomètres de là, misant sur l'art pour renaître. Une utopie vivante inédite, pour les artistes de l’époque. Depuis plus de trente ans, cette utopie se poursuit chaque été grâce au festival "Orestiadi", axé sur la danse et le théâtre contemporains. Un reportage de Gustav Hofer.


Edité le : 13-07-12
Dernière mise à jour le : 14-07-12