Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Cinéma sur ARTE > Cinéma sur Arte > Fish Tank

Cinéma sur ARTE - 28/06/12

Fish Tank

Film  d’Andrea Arnold
(Royaume-Uni/Pays-Bas, 2009, 1h58mn)
Scénario : Andrea Arnold
Avec : Katie Jarvis (Mia), Michael Fassbender (Connor), Kierston Wareing (Joanne), Rebecca Griffiths (Tyler), Harry Treadaway (Billy)
Image : Robbie Ryan, Montage : Nicolas Chaudeurge, Musique : Liz Gallacher, Production : BBC Films, UK Film Council, Limelight Communication, ContentFilm, Kasander Film Company

Entre errance et rage de vivre, Mia, 15 ans, succombe aux séductions troubles de l'amant de sa mère (Michael Fassbender)... Un joyau de réalisme et de beauté brute, porté par une extraordinaire débutante et primé à Cannes en 2009.


Dans une petite ville du Sud de l'Angleterre, Mia, 15 ans, accumule les ennuis. Elle est virée de son école, se brouille avec sa seule amie et risque deux semaines de camp de redressement pour avoir cassé le nez d'une autre fille lors d'une bagarre. À la maison, entre une petite soeur insupportable et une mère immature et paumée, l'ambiance est électrique. Un matin, dans la cuisine, elle se retrouve nez à nez avec le beau Connor. Le nouvel amant de sa mère va apporter une chaleur et une douceur que la famille n'a jamais connues. Et encourager les rêves de Mia pour échapper, grâce à la musique, à sa désespérance...

D'une acuité rare, ce deuxième long métrage d'Andrea Arnold (après Red road, qui avait déjà obtenu le prix du jury à Cannes en 2006) suit à la trace les errements d'une jeune prolo anglaise à la dérive. Dans un environnement ravagé, ses seules fenêtres sur l'extérieur sont les séries de téléréalité mettant en scène de jeunes starlettes américaines écervelées, glamour de pacotille qui renforce encore la haine que voue Mia à ce et ceux qui l'entourent. Sa rage ne s'apaise que lorsqu'elle danse seule dans un appartement abandonné, hip-hop dans les oreilles. Transbahutée d'une émotion à l'autre, entre révolte et besoin de reconnaissance, elle émerge du marasme grâce à la main tendue de l'amant de sa mère (Michael Fassbender, d'une savante et troublante ambiguïté), mais reste prête à commettre le pire dès qu'elle se sent abandonnée. L'hyperréalisme de Fish tank, dans la lignée sociale du meilleur cinéma anglais, est aussi transfiguré par la caméra d'Andrea Arnold, qui rend son héroïne profondément touchante et attachante. Actrice non professionnelle découverte par la réalisatrice, Katie Jarvis apporte au film sa fraîcheur et son humanité brute. On rêve de salut, mais le chemin est semé d'embûches.

Fish Tank
lundi, 30 juillet 2012 à 02:20
Pas de rediffusion
(Royaume Uni , Pays-Bas, 2009, 100mn)
ARTE F / ARD

Edité le : 28-06-12
Dernière mise à jour le : 28-06-12