Taille du texte: + -
Accueil > Monde > Empreintes sonores > Portraits

Empreintes sonores

Découvrez les multiples facettes de Christian Holl et de Bruno Victor-Pujebet, réalisateur d'Empreintes sonores.

Empreintes sonores

Les chasseurs de sons - 07/10/09

Empreintes sonores - Portraits

Christian Holl parcourt le monde pour enregistrer cris, bruissement et résonances. Un chasseur de sons. Un compositeur au diapason de la planète…


Qui est Christian Holl ?
Musicien, compositeur et… chasseur de sons. Il parcourt les grands sites du Patrimoine mondial de l'humanité classés par l’UNESCO pour enregistrer la vie sous toutes ses formes. Equipé d'une batterie de micros et d'un ordinateur portable, il a mis au point des techniques de prises de son inédites. À l'aide de stéthoscopes et de divers moyens techniques qu'il utilise, il peut enregistrer un combat de scarabées dans une branche morte, l’eau qui s’écoule dans les parties spongieuses des baobabs,ou la résonance des forêts de pierres de Madagascar…Chaque son ainsi enregistré devient une note d'un instrument de musique à caractéristique animale, végétale ou minérale. Avec ce matériel sonore, il crée des mélodies, et peu à peu un morceau nait. La série nous entraine de site en site sur les routes d'un voyage initiatique. Trois carnets de voyages où s'unissent l'art, la culture et la science, faisant de ce parcours sonore une voie de connaissance à part entière.

Le réalisateur : Bruno Victor-Pujebet
Il débute comme assistant réalisateur sur des films publicitaires, des documentaires et des long-métrages de fiction. Il réalise son premier court-métrage, La cour des voraces en 1989 puis enchaîne avec Voleurs d'images, sélectionné au festival du film de Cannes 1992. Travaillant parallèlement pour la télévision (TF1, France 2, Canal +, La Cinquième, Arte), il y réalise un moyen métrage de fiction, Le passage d'après une nouvelle de JMG Le Clézio qui obtient le prix du 1er film d’auteur au festival d’Autrans 1995. Depuis, il a réalisé de nombreux films documentaires. Paris 2011. La grande inondation, docu-fiction sur les conséquences d une crue centennale à Paris, lui a donné l’occasion de réunir deux facettes de sa formation, fiction et documentaire.

Edité le : 21-09-09
Dernière mise à jour le : 07-10-09