Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Tracks

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

> Emission du 21 novembre 2003 > Dream - The Cramps

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

Tracks

18/11/03

Dream - The Cramps

Diffusion le vendredi 21 novembre 2003 à 19h00
Rédaction: ARTE France, Program33

Dream - The Cramps
>> Voir un extrait du concert

Les Cramps: ça fait 25 ans qu'ils sont possédés par le démon du rockabilly et sur scène c'est toujours l'émeute à chacun de leurs concerts. Une fièvre qui gagne aussi le public et se répand souvent jusque dans la rue, devant la salle. Mais qu'est ce qui fait encore bouger les Cramps?

Le cœur des Cramps, c'est d'abord un couple, l'un des plus anciens du rock, formé par Erik, un gars d'Akron fan d'Alice Cooper, et Kristy, née en Californie. En 72, ils se croisent sur une route de l'Ohio. Ils ne se sont plus quittés depuis. Le duo débarque à New York en 75 et passe ses nuits au CBGB's. Un an plus tard, Kristy choisit de s'appeler Ivy Rorschach et Erik prend le nom de Lux Interior. Accompagnés du guitariste Bryan Gregory et du batteur Nick Knox, ils fondent les Cramps et donnent leur premier concert.

Lux
Le CBGB's était plein. Les Dead Boys jouaient depuis trois mois et tout le monde était très chaud. On a eu 4 rappels. Et on a pas joué une chanson juste. Nos guitares étaient désaccordées!

En quelques mois, le groupe explose et multiplie les concerts-happening, comme celui donné devant les patients de l'hôpital psychiatrique de Napa en Californie. La folie des Cramps, c'est celle de leurs idoles, les héros perdus du rock'n roll dont ils recyclent paroles et mélodies. Ils s'appelent les Phantom, SlimHarpo, Hasil Adkins, les Trashmens, les Novas ou les Standells, et ils nourrissent les premiers disques des Cramps. De leurs premiers clips marécageux à la scène, les Cramps s'inventent une image: celle d'un groupe incontrôlable et hors-limites.

Lux
C'est la seule chose qui nous intéresse: la musique populaire venue du blues qu'on appelle le rock'n roll. C'est différent de la musique rock, qui est un produit des maisons de disque. Ils te disent "c'est bien tu vas aimer ça" et tu réponds "Ah d'accord, on aime ça!"

En pleine vague punk, qui se veut sans futur et sans passé, les Cramps jettent un pont vers les pionniers des années 50 et inventent un style qui va faire beaucoup de petits, du psychobilly des années 80 au rock basique de la nouvelle scène de New York aujour'hui. Entre films de séries Z et rock primitif, l'univers des Cramps récupère les déchets des sous-cultures américaines. Aujourd'hui, toute une génération de musiciens s'en réclame, de John Spencer aux White Stripes. En pleine forme, entouré de nouveaux membres, Lux et Ivy viennent même relancer le label de leurs débuts, Vengeance Records.

Lux
"Rock and roll" est un terme venu du blues qui signifie "acte sexuel". C'est la cible à atteindre, l'œil de la bête. Tout le reste, je sais pas ce que c'est. C'est moins que le rock and roll. On veut du danger, on a besoin de danger.

Liens

>> The Cramps - le site
>> Dernier album: Friends of Dope Island
>> Posters des Cramps
>> Fonds d'écran

Edité le : 27-05-04
Dernière mise à jour le : 18-11-03