Taille du texte: + -
Accueil > Monde > Pax americana > Pax americana : le film > Le réalisateur

Pax americana

Comment, grâce aux satellites, les États-Unis ont entrepris de contrôler la Terre « d’en haut » et de militariser l’espace.

Pax americana

Pax americana - 26/02/10

Denis Delestrac, réalisateur et scénariste

Réalisateur et scénariste, Denis Delestrac signe avec « Pax Americana ou la conquête militaire de l’espace » son premier long-métrage documentaire. Après cinq ans d’une enquête minutieuse au cœur de la machine militaire américaine, il présente un film conçu pour le cinéma, truffé de révélations, sur un sujet très rarement abordé.

C’est en 2001 que Denis Delestrac fait ses premières armes dans le monde du documentaire. Il a aligné depuis lors plusieurs réussites dans ce domaine.
  • « Human Rights », documentaire de 30 minutes sorti en 2002. Tourné en Israël, en Palestine, en Colombie et en Afghanistan, ce film analyse en profondeur comment les conflits armés affectent les populations civiles et engendrent le déplacement de millions de réfugiés.

  • Dans ses précédents films, il montre là aussi une volonté d’explorer ce qui ne l’est pas encore, de défricher des domaines que ses confrères ont ignoré jusqu’à présent, de comprendre et faire comprendre comment la marche du monde affecte ses marges les plus fragiles :
    • « The mission to educate » parle des défis de l’éducation et de la protection du mode de vie nomade des tribus wodaabe et touaregs au Niger ;
    • « The Nomad Spirit » montre comment l’économie de marché a bouleversé le schéma social mongol.

Mais cette insistance à gratter là où le monde cache ses plaies, ce soucis de comprendre et témoigner, s’accompagne d’une préoccupation esthétique qui reste toujours présente en filigrane dans ses films et s’exprime pleinement dans « Expédition Nil Bleu » qu’il a co-réalisé. Cette grosse production IMAX détient encore à ce jour le record du box-office international en cinéma grand format.

_______

Né dans le sud-ouest de la France, Denis Delestrac a obtenu un master en journalisme à l’université de Dallas. Et c’est à cette exigeante école du journalisme à l’américaine qu’il se frotte dès le début de sa carrière en dirigeant pendant quatre ans le pôle « arts et culture » du Dallas Morning News, l’un des principaux titres de la presse américaine. Toujours en mouvement, il a écrit depuis dans de nombreux supports, tant aux États-Unis qu’en France ou en Espagne. Il réside à Barcelone où il dirige Intrepido Films, maison de production TV et cinéma spécialisée dans le documentaire de facture internationale.

Liens
>> Denis Delestrac sur IMDB
Plus d’information www.delestrac.com

Edité le : 17-02-10
Dernière mise à jour le : 26-02-10