Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Monumenta 2012 avec Daniel Buren

Monumenta 2012

Depuis 2007, "Monumenta" invite chaque année un artiste reconnu à investir la nef du Grand Palais avec un œuvre inédite.

> Daniel Buren au Grand Palais > Daniel Buren en DVD

Monumenta 2012

Depuis 2007, "Monumenta" invite chaque année un artiste reconnu à investir la nef du Grand Palais avec un œuvre inédite.

Monumenta 2012

04/06/12

Daniel Buren en DVD

Daniel Buren


Un film de Camille Guichard
ARTE Éditions
NTSC - Toutes zones / Coul. / Dolby stéréo / 4/3
Langues audio : français
Langues sous-titres : anglais, espagnol
Durée film : 52 min.
Durée total du DVD : 97 min.
Prix public : 14,95 €
En vente sur ARTE Boutique

Présentation de l’éditeur
Ce film s’attache particulièrement à l’homme, à sa trajectoire, et, en contrepoint, à son œuvre et à ses écrits. Bien qu’étant l’un des artistes français les plus renommés internationalement, sa démarche reste pourtant souvent méconnue dans l’Hexagone. De l’artiste, le public ne retient que son système de bandes rayées, mais ne connaît aucunement son travail critique et autocritique direct avec son œuvre. Dans un entretien, mené par le critique d’Art Guy Tortosa, et à travers trois grandes expositions consacrées à son travail, le réalisateur suit Daniel Buren et retrace le parcours de cet artiste.

  • COMPLÉMENT DE PROGRAMME
    La coupure, primo entrée en matière, travail in situ
    Un film de Stéphane Bergouhnioux et Jean-Marie Nizan

  • BONUS SPÉCIAL MONUMENTA : à télécharger gratuitement sur artevod.com
    Daniel Buren au Grand Palais
    Un film d’Heinz Peter Schwerfel




Buren et le Guggenheim


Un film de Stan Neumann
Produit par Sophie Goupil
© Les Poissons Volants, Arte France, Domino production, 2005
En mars 2005 le Musée Guggenheim de New York a consacré une exposition exceptionnelle à Daniel Buren, un des artistes les plus marquants d’aujourd’hui, le créateur des Colonnes du Palais Royal à Paris et de nombreuses installations en Europe, en Amérique, en Asie. En donnant carte blanche à Buren pour réinterpréter à sa guise le bâtiment du musée, le dernier chef d’œuvre de l’architecte Frank lloyd Wright, Buren et le Guggenheim sont allés au bout d’une histoire commencée trente quatre ans plus tôt. Les préparatifs de l’exposition de mars 2005 servent de trame à ce film : nous Daniel Buren voyons s’emparer des espaces du musée, les transformer par ses interventions, tantôt si lourdes qu’il faut en confier l’exécution à des ouvriers du bâtiment, tantôt si légères qu’un nuage qui passe suffit à les faire disparaître. Et nous l’écoutons penser à voix haute, pour nous faire partager sa façon si particulière de regarder les espaces et les formes, ses désirs.
Couleur / Stéréo / 16/9
Langues : anglaise et français

Durée : 52 min
Prix public : 15 €
En vente sur la boutique en ligne du producteur

Edité le : 23-05-12
Dernière mise à jour le : 04-06-12