Taille du texte: + -
Accueil > Monde > ARTE Journal

ARTE Journal

Le journal de l'actualité européenne

> Dossier : crise de l'euro > Crise : FESF, MESF, MSE, kézako ?

ARTE Journal - 05/12/11

Crise : FESF, MESF, MSE, kézako ?

Derrière ces sigles barbares se cachent en fait les fameux "plans de sauvetage" européens, des mécanismes de garantie, d'aide directe ou de rachat de dette qui comportent chacun quelques nuances.

A lire aussi
Le Fond européen de Stabilité Financière (FESF)
Approuvé en réponse à la crise de la dette dès mai 2010 par les 27 pays membre de l'Union européenne, ce fond de créances fournit une assistance financière aux Etats de la zone euro en difficulté.
En mars 2011 sa capacité a été augmentée à 440 milliards d'euros grâce à l'augmentation des garanties des pays de l'Eurozone.
D'abord limité à l'achat de dette dite "primaire" c'est-à-dire nouvellement émise par les états, son rôle s'est élargi en juillet 2011. Le FESF peut désormais racheter des obligations d'Etat "secondaires", participé au sauvetage des banques en difficulté et prêter aux Etats en sitation délicate.

Le Mécanisme européen de Stabilité Financière (MESF)

Le Fond européen de Stabilité Financière (FESF), à destination des pays membres de la zone euro est complété par le MESF, à destination de l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne. Il est garanti par le budget de la Commission européenne.

Le Mécanisme de Stabilité européen (MSE)

En 2013, les FESF et le MESF seront remplacés par le Mécanisme de Stabilité européen. Ce système de gestion de crise dispose d'une capacité d'intervention de 500 milliards d'euros.
Il peut accorder des prêts ou acheter de la dette primaire des Etats (en contrepartie les bénéficiaires devront s'engager à prendre des mesures précises de récuction de leur dette) et prévoit aussi la contributions d'investisseurs privés. Ce dernier point en fait en théorie un outil plus à même de rétablir la confiance des marchés.

D. Wanner, ARTE Journal (avec Wikipedia)

Edité le : 29-09-11
Dernière mise à jour le : 05-12-11