Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Summer of the Sixties > A l'antenne > 12-08 Cool!

Jeudi 12 août 2010 à 20h35 - 10/08/10

Cool!

Relax… Le cool jazz impose son tempo fluide et la soul music prend son envol, tandis, que, l’air de rien, Chabrol démonte l’hypocrisie bourgeoise dans À double tour.

Previous imageNext image

lundi, 30 août 2010

14:45
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

A double tour

La liaison extraconjugale d'Henri Marcoux sème une belle pagaille dans sa famille. Jusqu'au jour où sa maîtresse est tuée...

DÉTAILS

lundi, 30 août 2010 à 14:45

Rediffusions :
Pas de rediffusion
A double tour
(France, Italie, 1959, 90mn)
ARD
Réalisateur: Claude Chabrol
Image: Henri Decae
Musique: Paul Misraki
Montage: Jacques Gaillard
Acteur: André Jocelyn, Antonella Lualdi, Bernadette Lafont, Jacques Dacqmine, Jean-Paul Belmondo, Jeanne Valérie, Laszlo Szabo, Madeleine Robinson, Mario David
Auteur: Claude Chabrol, Gégauff nach dem Roman von Stanley Ellin
Production: Robert et Raymond Hakim
Producteur: Raymond Hakim, Robert Hakim

16 / 9

La liaison extraconjugale d'Henri Marcoux sème une belle pagaille dans sa famille. Jusqu'au jour où sa maîtresse est tuée...

Thérèse Marcoux, mariée depuis vingt ans à Henri, s'aperçoit que celui-ci lui est infidèle. Elle continuerait à fermer les yeux si sa fille Élisabeth ne s'était éprise de Laszlo Kovacs, un jeune anarchiste qu'Henri a accepté de recevoir dans leur propriété provençale. Or c'est ce même Laszlo qui a poussé Henri dans les bras de la jeune et jolie voisine, Léda...

Naissance d'un style
Avec À double tour, son troisième film, réalisé en 1959, Claude Chabrol impose son style : illustrer la bêtise, la méchanceté, la médiocrité bourgeoises. Une mise en scène brillante, avec une excellente utilisation des couleurs - on sent l'influence impressionniste de Renoir ou de Cézanne, qui furent les premiers à travailler sur la lumière du sud de la France. Parmi les rôles principaux se détachent deux jeunes acteurs emblématiques de la Nouvelle Vague : Jean-Paul Belmondo et Bernadette Laffont.





samedi, 13 juillet 2013

03:20
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Birth of Cool

Sur les traces de Miles Davis, Chet Baker et Charlie Parker, avec Jamie Cullum.

DÉTAILS
Dossier
Fermer

Aliment ou produit d'hygiène buccale ? Friandise ou drogue douce ? Vert chlorophylle ou rose bubble ?

accéder au dossier Chewing Gum - Le mystère des bulles de gomme

samedi, 13 juillet 2013 à 03:20

Rediffusions :
Pas de rediffusion
Birth of Cool
(Allemagne, 2010, 52mn)
ZDF
Réalisateur: Christian Bettges

Stéréo 16 / 9

Sur les traces de Miles Davis, Chet Baker et Charlie Parker, avec Jamie Cullum.

Rompant avec la rythmique nerveuse de la côte est, un nouveau courant jazzy émerge, inventif, nonchalant et fluide. Enregistré entre 1949 et 1950, l'album de Miles Davis Birth of the cool paraît en 1957 et marque la naissance du cool jazz. Avec, pour guide, le jeune crooner et virtuose du piano Jamie Cullum (photo), ce film explore ce style rebelle et décontracté, célébré par les écrivains de la Beat generation (Ginsberg, Kerouac), et son rival, le be-bop, jusqu'à l'explosion du free jazz dans les années 1960.






mardi, 16 juillet 2013

02:00
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Birth of groove

Il était une fois la soul music, ses tubes et ses artistes légendaires.

DÉTAILS
Dossier
Fermer

Aliment ou produit d'hygiène buccale ? Friandise ou drogue douce ? Vert chlorophylle ou rose bubble ?

accéder au dossier Chewing Gum - Le mystère des bulles de gomme

mardi, 16 juillet 2013 à 02:00

Rediffusions :
Pas de rediffusion
Birth of groove
(Allemagne, 2010, 53mn)
ZDF
Réalisateur: Jean-Alexander Ntivyihabwa

Stéréo 16 / 9

Il était une fois la soul music, ses tubes et ses artistes légendaires.

Créés à l'aube des sixties, les labels Motown et Stax lancèrent un son nouveau et vibrant : la soul music. Tourné entre Memphis, Detroit et New York, ce dernier épisode raconte la saga du groove, ses icônes - Ray Charles, Martha Reeves, Diana Ross, James Brown, pour ne citer qu'eux - et sa toile de fond politique, notamment le combat pour les droits civiques des Noirs.




mercredi, 18 août 2010

01:40
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Ma rediffusion
Ma rediffusion

Le jour où les Beatles sont arrivés à Marbourg... ou presque

Comment, en pleine Beatlemania, une petite ville allemande fut mise en émoi...

DÉTAILS

mercredi, 18 août 2010 à 01:40

Rediffusions :
Pas de rediffusion
Le jour où les Beatles sont arrivés à Marbourg... ou presque
(Allemagne, 2005, 67mn)
HR
Réalisateur: Michael Wulfes

Stéréo 16 / 9

Comment une petite ville allemande fut mise en émoi par un soi-disant ami de John Lennon, en pleine Beatlemania. Un hommage à la quête d'émancipation de toute une génération.

Comme dans un conte, tout commence avec un pauvre bougre, Ferdie, coiffeur de son état dans l'Allemagne profonde d'avant 1968. Une vague con-naissance lui ayant assuré que faire venir les Beatles dans sa petite ville de Marbourg serait pour lui un jeu d'enfant, Ferdie se lance avec enthousiasme dans l'organisation locale du concert. Bientôt, c'est presque la moitié de la ville qui attend dans la fièvre l'arrivée des idoles. Mais la déception sera à la mesure de ces folles semaines d'espoir collectif. Quarante ans plus tard, le réalisateur, lui-même originaire de Marbourg, revisite cette épopée avec ceux qui l'ont vécue. À l'aide de leurs témoignages, de documents d'époque, mais aussi de scènes reconstituées, il rend vie à ces années 60 qui firent voler en éclats la pesanteur des conventions sociales de l'après-guerre.


Edité le : 03-05-10
Dernière mise à jour le : 10-08-10