Taille du texte: + -
Accueil > Monde > ARTE Journal

ARTE Journal

Le journal de l'actualité européenne

> > Margot Müller : la France n'est pas un cas isolé

ARTE Journal - 07/06/11

ARTE Journal - Margot Müller : la France n'est pas un cas isolé"

Le sexisme en France

 

A qui le tour? Après l'affaire Strauss-Kahn et la démission d'un ministre accusé d'agression sexuelle, la classe politique française s'interroge sur ses pratiques, et les langues pourraient se délier sur un sexisme qui imprègnerait les esprits, notamment au Parlement. Réaction d'une féministe allemande, sur ce machisme ordinaire.


ARTE Journal : En France, l’arrestation pour tentative de viol de l’ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn a relancé le débat sur le sexisme. Il s’agit pourtant d’un cas isolé. Comment expliquez-vous cela ?


 Margot Müller, porte-parole du parti féministe Die Frauen, Les Femmes : Ce n’est pas un cas isolé. Les femmes se battent depuis plus de trente ou quarante ans contre les violences sexuelles en France, aux Etats-Unis, et partout où des mouvements féministes existent. C’est grâce à ces mouvements qu’aujourd’hui, même un homme très puissant peut être poursuivi.

 

ARTE Journal : Ce débat semble montrer que c’est toute la société française qui souffre de machisme.

Margot Müller : Pas uniquement toute la société française, c’est toute la société occidentale qui souffre de machisme à notre avis. Nous vivons dans un système patriarcal.

 

ARTE Journal : En France, ce sont surtout les députées qui se sont plaintes du comportement machiste de leurs collègues masculins. Qu’en est-il en Allemagne ? Les hommes politiques allemands sont-ils également sexistes ?

Margot Müller : Je pense que oui. D’après ce que je sais, je dirais que oui. Mais l’Allemagne a connu très tôt dans les années 1970, un important mouvement d’opposition lorsque les féministes se sont attaqué à certains élus Verts et à leurs mains baladeuses. Je pense que cela a porté ses fruits.

 

ARTE Journal : Y a-t-il une différence entre la France et l’Allemagne concernant l’égalité homme – femme ?

Margot Müller : Oui, elle est énorme. La France a adopté la journée scolaire continue il y a de très nombreuses années, dès la deuxième moitié du 19ème siècle. Pour autant que je sache, la proportion de femmes qui travaillent est bien supérieure en France, et les écarts de salaires hommes – femmes bien moindres.

 

ARTE Journal : En Allemagne, en pleine affaire Dominique Strauss-Kahn, le procès de Jörg Kachelmann arrive à son terme. Pourtant on n’aura pas connu en Allemagne les mêmes débats qu’en France. Pourquoi ?

Margot Müller : Je trouve qu’il y a eu bien assez de débats. J’ai rarement vu un cas de viol, ou d’accusation de viol autant débattu dans les média. Il en était question presque quotidiennement ou au moins une fois par semaine sur des chaines différentes. Ça aussi c’est une réussite des mouvements féministes.

Edité le : 06-06-11
Dernière mise à jour le : 07-06-11