Taille du texte: + -
Accueil > Monde > De Gaulle - Churchill > De Gaulle > Biographie de Charles de Gaulle

De Gaulle - Churchill

De Gaulle fut-il toujours aussi fort que l’affirme sa légende ?

De Gaulle - Churchill

08/06/12

Charles de Gaulle : biographie

De sa naissance en 1890 à sa mort en 1970, les dates-clés de la vie de Charles de Gaulle.

  • 22 novembre 1890
    Naissance de Charles de Gaulle à Lille.

  • Les années 1910
    Il sort diplômé de Saint-Cyr en 1912. Lieutenant en 1913, il est nommé capitaine en 1915. Fait prisonnier en 1916, il tente de s’évader à cinq reprises, sans succès. Il est libéré après l’armistice de 1918 et poursuit une carrière militaire, qui va le conduire en Pologne, entre 1919 et 1921.

  • Les années 1920
    Il épouse Yvonne Vendroux le 6 avril 1921. Le couple aura trois enfants : Philipe né en 1921, Elisabeth née en 1925 et Anne née en 1928 (trisomique, cette dernière décède en février 1948). En 1925, il est détaché à l’état-major du maréchal Pétain.

  • Les années 1930
    En 1931, il est affecté au secrétariat général de la Défense, à Paris. En 1937, il est promu colonel et prend le commandement du 507e régiment de chars de combat à Metz. Lorsque la guerre éclate, en septembre 1939, il est nommé commandant des chars de la Ve armée.

  • 1940 - 1943
    Le 25 mai 1940, il est nommé général de brigade à titre temporaire. Le 6 juin, il est rappelé à Paris par Paul Reynaud, le président du Conseil, qui le nomme sous-secrétaire d’État à la Guerre et à la Défense nationale, avec pour mission de coordonner l’action avec le Royaume-Uni pour la poursuite des combats. Le 16 juin, Paul Reynaud démissionne. Il est remplacé par le maréchal Philippe Pétain, partisan de l’armistice, qui forme un nouveau gouvernement. De Gaulle part pour Londres. Le 18 juin, de Gaulle s’adresse aux Français sur les ondes de la BBC et les appelle à la résistance. Le 19 juin, le général Weygand ordonne à de Gaulle de rentrer en France, ce qu’il refuse. Le 2 août, un tribunal militaire le condamne à mort par contumace, pour trahison et désertion. Depuis Londres, de Gaulle crée les Forces françaises libres dont il prend la direction.
    En juin 1943, il crée avec le général Giraud le Comité français de la libération nationale (CFLN).

  • 1944
    Le 3 juin, à Alger, le CFLN devient le Gouvernement provisoire de la République française. Il est présidé par de Gaulle.
    Le 25 août, Paris est libéré par le général Leclerc. Le lendemain, de Gaulle descend triomphalement les Champs-Élysées.
    Le 9 septembre, le GRPF est transféré à Paris. Un gouvernement d’unité nationale est constitué sous la présidence du général de Gaulle. Une assemblée constituante sera élue en octobre 1945.

  • 20 janvier 1946
    En désaccord avec l’Assemblée constituante sur la conception de l’État et le rôle des partis, de Gaulle remet sa démission à Félix Gouin, le président de l’Assemblée.

  • 1947
    De Gaulle fonde le Rassemblement du peuple français (RPF). Le RPF obtient 35 % des suffrages aux municipales de 1947 et 42 % des sénateurs élus en 1948 avant dé décliner : aux élections locales de 1953, le RPF perd la moitié de ses suffrages. De Gaulle se retire à Colombey-les-Deux-Églises et entreprend la rédaction de ses Mémoires de guerre.

  • 1954
    Début de la guerre d’Algérie.

  • 1958
    Le 13 mai, un comité de vigilance appelle à manifester contre le FLN à Alger. Le général Massu prend la tête d’un comité de salut public qui comprend le général Salan. L’insurrection prend de l’ampleur. Face à la menace d’une guerre civile, le président de la République René Coty fait appel le 29 mai au « plus illustre des Français ».
    Le 1er juin, Charles de Gaulle succède à Pierre Pflimlin à la présidence du Conseil. Il devient ainsi le dernier président du Conseil de la IVe République. Le 4 juin, à Alger, il cherche à rassurer les Français d’Algérie et leur déclare : « Je vous ai compris ».
    Le 28 septembre, la nouvelle Constitution est adoptée par référendum avec 79,2 % de oui.
    Le 21 décembre se déroulent les élections présidentielles au suffrage indirect : Charles de Gaulle obtient 78 % des voix.

  • 8 janvier 1959
    Charles de Gaulle succède à René Coty et devient le premier président de la Ve République.

  • 1962
    Les accords d’Evian mettent fin à la guerre d’Algérie, qui devient indépendante.

  • 19 décembre 1965
    Charles de Gaulle est réélu président de la République, au suffrage universel, avec 55,2 % des voix devant François Mitterand.

  • 28 avril 1969
    Charles de Gaulle démissionne de son poste de président de la République . La veille, le résultat d’un référendum sur la régionalisation avait donné la victoire du non avec 52,41 % des voix.

  • 9 novembre 1970
    Décès de Charles de Gaulle (79 ans) à Colombey-les-Deux-Églises.

=====
Sources
Wikipedia
La fondation Charles de Gaulle

Edité le : 25-07-11
Dernière mise à jour le : 08-06-12