Taille du texte: + -
Accueil > Monde > > Au rythme des saisons

Au rythme des saisons

Pour observer les effets du changement climatique sur notre environnement, ARTE lançait fin février Missions Printemps, la plus large enquête participative (...)

Au rythme des saisons

08/06/12

Au rythme des saisons

Programmation spéciale le 7 juin à partir de 13h15


Pour observer les effets du changement climatique sur notre environnement, ARTE lançait fin février Missions Printemps, la plus large enquête participative menée en 2012. Aujourd’hui, ARTE fait le point sur les premiers résultats et propose une programmation spéciale consacrée aux saisons.


UN PREMIER BILAN
Depuis son lancement le 28 février 2012, le site Missions Printemps a reçu en France et en Allemagne près de 90 000 visites, pour environ 400 000 pages vues.
Plus de 2 200 participants se sont inscrits côté français, pour plus de 4 600 observations transmises depuis tout le territoire de la métropole.
Pour la mission vers de terre 1 111 observations ont été transmises, pour la feuillaison du noisetier 979 et la reconnaissance automatique des lierres 837.


A PARTIR DE 13h15 - MISSIONS PRINTEMPS (inédit)

Série documentaire de Simon Bouisson et Olivier Demangel
(France, 2012, 12x1mn30)

Qu’a révélé ce printemps du changement climatique ? Douze petits films ludiques et scientifiques - diffusés en interprogramme - donnent un aperçu sur des données recueillies par le public. Pour comprendre et analyser les effets du réchauffement climatiques sur notre environnement, ARTE a invité le public à passer à l’action. Sa mission : observer son environnement immédiat au printemps 2012 pour noter et transmettre en ligne des données sur douze domaines bien précis. Du comptage des vers de terre présents sur un carré de terre à la floraison du lilas, des milliers de photos, de sons et de films d’observations ont ainsi été transmises par les internautes à des chercheurs coordinateurs.
Avec de magnifiques images tournées dans la nature, des séquences d’animation, la série fait un premier bilan de cette belle aventure scientifique et participative.

Voir toutes les vidéos



13h20 - CHAMP DE BLÉ : Jungle d’un été

Documentaire de Jan Haft (Allemagne, 2009, 43mn)
(rediffusion du 25 mars 2010)
Voici des millénaires que l’homme cultive la terre. Peut-on dire alors que les surfaces cultivées sont des espaces naturels ? Y trouve-t-on encore la “vraie” nature ? L’observation
d’un champ de blé permet de voir l’incroyable diversité des plantes et des animaux qui s’y abritent… à condition que le sol et l’eau des nappes phréatiques ne soient pas gorgés de pesticides.




14h00 - TÉLÉGRAMMES VISUELS : À l’est de l’hiver

Court-métrage de Igor Minaev (Russie/France, 2011, 2mn)
(rediffusion du 25 mai 2011)
La vie dans un petit village d’Ukraine il y a 50 ans, quand il y avait encore de vrais hivers…




14h10 - LE FRONT DES CERISIERS

Documentaire de Kenichi Watanabe (France/Japon, 2005, 43mn)
(rediffusion du 24 avril 2005)
À chaque printemps, au mois d’avril, le peuple japonais a rendez-vous avec ses cerisiers, dont la fleur symbolise la beauté et l’impermanence de toute chose. Depuis 1955, à la télévision, les bulletins météo décrivent quotidiennement l’avancée des éclosions : bourgeons, fleurs fermées, semi-ouvertes, complètement écloses. Et les foules de promeneurs
suivent à la trace la progression des floraisons. À Tokyo, entre amis ou en famille, on se réunit sous les arbres sacrés pour chanter, danser et manger…




14h55 - LES ANIMAUX AMOUREUX (inédit)

Documentaire de Laurent Charbonnier
(France, 2007, 1h22mn)
Commentaire dit par Cécile de France
Une ode à la vie par l’un des chefs-opérateurs du Peuple migrateur, à travers un riche bestiaire amoureux. Un panorama planétaire de la saison des amours. Dauphins, lions, poissons clowns, oiseaux de toutes sortes, kangourous, singes, crabes ou insectes, chacun s’évertue à séduire pour s’accoupler et donner la vie. Leurs rites amoureux constituent un miroir où l’homme se reconnaîtra souvent...




16h20 - VOYAGES, VOYAGES : BOMBAY

Documentaire de Carole Equer
(France, 1999-45mn)
Coproduction : ARTE France, AMIP
(Rediffusion du 25 novembre 1999)
Le joyeux désordre qui accompagne l’arrivée de la mousson à Bombay. « Bombay, le 11 juin : les premières gouttes de pluie sont enfin tombées. C’est la mousson. Depuis des jours, on la sentait approcher. Des corbeaux qui s’affolent, et finalement, hier, cette averse qui nous a tous bouleversés. À Bombay, il n’avait pas plu depuis neuf mois… ». C’est un Bombay particulier que la réalisatrice nous fait découvrir, celui de l’époque de la mousson. Il règne un joyeux désordre, les pompiers paniquent, la campagne alentour change de couleurs en quelques heures… Grâce à sa caméra attentive, avec une sensibilité singulière, Carole Equer nous invite à un voyage poétique et affectueux.




17h10 - X:enius (inédit)

La forêt face au changement climatique
Magazine de connaissance présenté par Dörthe Eickelberg et Pierre Girard, Caro Matzko et Gunnar Mergner (Allemagne, 2012, 26mn).


22h25 - PRINTEMPS SOUS SURVEI LLANCE (inédit) : QUAND LES CHERCHEURS DECRYPTENT LA NATURE

Documentaire de François-Xavier Vives (France, 2012, 52mn)
auteurs : Antoine Bamas et François-Xavier Vives
Coproduction : ARTE France, Camera Lucida, CNRS Images
Point d’orgue de l’opération Missions Printemps, ce documentaire met en perspective les enjeux des missions proposées aux internautes pendant ce printemps. Comment la nature réagit-elle au réchauffement climatique ? Quelles sont les espèces qui s’adaptent à la hausse de la température, et lesquelles, à l’inverse, sont directement affectées ? Quel impact ces dérèglements auront-ils sur la biodiversité et nos paysages d’ici dix, vingt ou cinquante ans ? Une enquête grandeur nature auprès des chercheurs qui en
observent les effets sur le terrain. Cette échappée belle en pleine nature suit des chercheurs qui s’efforcent de répondre à ces questions fondamentales. Elles ont remis sur le devant de la scène une science très ancienne, la phénologie, ou étude de ce qui apparaît. Autrement dit, la science des saisons. Nécessitant des relevés minutieux sur un
vaste territoire, elle a amené la communauté scientifique à renouer avec des protocoles d’observation et de collecte qu’elle avait délaissés, et à demander l’aide du public, en l’invitant à explorer lui-même son environnement. Tourné lors d’un printemps 2011 exceptionnellement précoce sous nos latitudes, ce documentaire passe du traditionnel nichoir à mésanges aux séquenceurs ADN, des laboratoires les plus en pointe aux programmes de science citoyenne, des registres viticoles du Moyen Âge aux supercalculateurs de
dernière génération. En clotûre de cette programmation spéciale, Printemps sous surveillance propose au public la découverte de ce renouveau majeur de l’étude des saisons par la science la plus contemporaine.


Edité le : 09-12-11
Dernière mise à jour le : 08-06-12